Ecoutez Radio Sputnik
    maison

    USA: des parents portent plainte contre leur fils qui refuse de quitter leur domicile

    CC0 / Wokandapix
    Insolite
    URL courte
    8315

    Une histoire méritant de devenir le sujet d’un film s’est déroulée aux États-Unis. Michael Rotondo, 30 ans, a été expulsé par ses parents de leur maison sur décision judiciaire. D’après eux il doit trouver un emploi et vendre ses affaires afin de gagner un peu d’argent.

    Un cas judiciaire insolite a eu lieu aux États-Unis récemment. Les parents d'un Américain trentenaire avaient porté plainte contre lui car il vivait avec eux dans leur maison et ne travaillait pas. Le juge de la Cour suprême de New York a statué pour l'expulsion de leur fils.

    Comme le relate le journal britannique The Guardian, ses parents lui avaient déjà demandé plusieurs fois de partir, en lui envoyant des lettres. Dans un courrier, ils lui avaient même offert une somme de 1.000 dollars pour qu'il puisse trouver un endroit où se loger. Une autre lettre liste des conseils, notamment «de faire du rangement dans ses affaires» et de «vendre ses objets de valeur».

    ​Mais Michael Rotondo a ignoré toute la correspondance de ses parents. Il s'est présenté lui-même devant la cour où il a expliqué qu'il était actuellement sans emploi et que c'était l'une des raisons pour lesquelles il ne partait pas du domicile familial.

    Suite à cette histoire, une chaîne de pizzas a réagi et lui a proposé un emploi, selon CBS News. Michael Rotondo a affirmé qu'il ne comprenait pas pourquoi il devait partir, il vivait avec ses parents depuis huit ans et cela n'avait jamais présenté aucun problème. 

    À la sortie de l'audience, Michael Rotondo a parlé aux journalistes. Questionné au sujet de son activité, il a expliqué qu'il était travailleur indépendant et qu'il avait sa propre entreprise ce qui est plus efficace que de travailler dans un bureau, par contre il a refusé de répondre aux questions sur la nature de son activité. «Mes affaires ce sont mes affaires». Il a indiqué aux journalistes qu'il possédait sa propre chambre dans la maison, qu'il faisait ses propres lessives et ne parlait pas du tout à ses parents.

    Il a précisé qu'il comptait faire appel afin de demander six mois de délais, car d'après lui il a besoin de plus de temps avant de quitter la maison de ses parents pour trouver un autre appartement.

    Lire aussi:

    «Comme un zombie»: en Israël, un enfant enfermé 14 ans par ses parents libéré
    Les parents de Melania Trump obtiennent la nationalité américaine
    Un jeune homme du Texas obtient son diplôme pour faire une surprise à ses parents
    Tags:
    cour de justice, fils, appartement, juges, plainte, jugement, maison, parents, accusations, insolite, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik