Ecoutez Radio Sputnik
    Pamela Anderson

    Censure: Pamela Anderson «fait fermer» une salle de cinéma en Algérie

    © Sputnik . Maxim Blinov
    Insolite
    URL courte
    4196

    Les «scènes indécentes» du film Borat jouées par «l’actrice pornographique» américaine Pamela Anderson ont poussé le ministre algérien de la Culture à fermer la salle de cinéma Mohamed Zinet à Alger, relatent des médias locaux.

    Le ministre algérien de la Culture a pris la décision de fermer la salle de cinéma Mohamed Zinet à Alger à cause du film Borat avec la comédienne américaine Pamela Anderson, selon la presse locale.

    Le quotidien algérien, El Bilad, était le premier à condamner «l'actrice porno américaine». Selon El Bilad, Borat ne devrait pas être accessible au grand public lors du Ramadan.

    La réalisatrice du film Sofia Djama n'a pas tardé à réagir à la décision du ministère algérienne de la Culture.

    «Vous avez en effet l'argument de la légalité et le respect des droits de diffusion, mais vous y ajoutez un commentaire inutile pour nous, mais audible pour les conservateurs et les islamistes, vous osez invoquer l'indécence de certaines scènes en ce mois sacré de Ramadan pour justifier la fermeture, ça c'est vulgaire et indécent puisque vous pouviez vous contenter de la loi», a-t-elle écrit sur Facebook.

    Lire aussi:

    La Syrie se penche sur l’expérience algérienne de lutte contre la radicalisation
    Peine capitale prononcée contre un «espion du Mossad» en Algérie
    Des «services secrets étrangers» derrière les «nouvelles doctrines religieuses» en Algérie
    Tags:
    Ramadan, fermeture, cinéma, censure, Pamela Anderson, Alger, Algérie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik