Ecoutez Radio Sputnik
    Pole Dance Championships

    La pornographie est une «castration insidieuse de la population masculine»

    © REUTERS / Ng Han Guan
    Insolite
    URL courte
    6202

    Quelle incidence la pornographie a-t-elle sur le comportement sexuel des hommes? Est-elle vraiment un des fléaux du XXIe siècle? Le psychiatre et sexologue russe Evgueni Koulgavchouk a clarifié la situation dans une interview accordée à Sputnik.

    Regarder des films pornographiques est une sorte de «castration» de la population masculine, a déclaré à Sputnik le psychiatre et sexologue russe Evgueni Koulgavchouk.

    «La pornographie exploite les instincts. Dans le monde virtuel, toutes les possibilités et tous les types, tous les scénarios sont disponibles pour des hommes […] Mais, au fur et à mesure, la surabondance de l'offre provoque une dévaluation. C'est pourquoi on peut en partie considérer l'immersion dans le monde pornographique comme une castration insidieuse de la population masculine», a notamment indiqué le spécialiste.

    Selon M.Koulgavchouk, la pornographie influe sur le «comportement sexuel et l'attitude des hommes». Certains commencent à avoir honte, d'autres n'ont plus de vie sexuelle, la pornographie et la masturbation satisfaisant rapidement leur «appétit sexuel» tout comme la restauration rapide.

    «De plus en plus souvent, les jeunes couples se plaignent que leur vie sexuelle est inexistante, tout en restant dépendants de la pornographie. Ils sont toujours plus nombre à se plaindre de cette situation. J'ai même commencé à présenter une émission sur mon site sur la nuisance de la pornographie. Il est évident que personne ne meure de la pornographie. Pourtant, elle se transforme en problème quand elle devient trop présence.»

    Le sexologue a fait un parallèle avec l'alcool. Selon lui, «certains le consomment de temps en temps, d'autres deviennent alcooliques».

    Lire aussi:

    Pour empêcher la vengeance pornographique, Facebook suggère l’envoi de photos de nu
    Pornographie: l’industrie du X rejoint (en partie) les positions de Macron
    Radio Sputnik: Les infos du 29 novembre 2017!
    Tags:
    psychiatres, masturbation, dévaluation, fléau, pornographie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik