Ecoutez Radio Sputnik
    Un éclair

    Les éclairs ne sont pas tels qu’on le pense: des scientifiques critiquent les artistes

    CC0 / WikimediaImages
    Insolite
    URL courte
    172

    Des scientifiques de Budapest sont arrivés à la conclusion que la représentation des éclairs sur les tableaux était très loin de la réalité, car le nombre de branches produites par les artistes est habituellement deux à trois fois inférieur à la réalité.

    Des chercheurs de l'université de Budapest ont analysé plus d'une centaine de tableaux avec des éclairs et ont conclu que la plupart des représentations de ce phénomène naturel étaient erronées, selon Live Science

    Ils ont comparé des images avec des photos de vrais phénomènes lumineux et ont reproché aux artistes leur présentation des éclairs avec moins de branches qu'ils en avaient en réalité. Les scientifiques expliquent ce fait par l'influence de la mythologie antique où le dieu Jupiter était présenté avec un éclair en forme de zigzag. De ce fait, cette façon de dessiner les éclairs est devenue la norme. 

    «Les artistes doivent étudier des photos de vrais éclairs et apprendre leur structure, surtout leur nombre de branches et leur arborescence», a expliqué Gabor Horvath de l'université de Budapest.

    Ensuite, les chercheurs ont fait une petite expérimentation en montrant 10 photos de foudre qui s'affichait rapidement sur un écran d'ordinateur aux répondants. Il est apparu que les participants pouvaient deviner correctement le nombre de branches s'il y en avait moins de 11. Par contre, s'il y avait plus de 11 ramifications, les personnes les «sous-estimaient fortement», ce qui pourraient expliquer pourquoi les artistes avaient l'habitude d'illustrer les éclairs avec moins de 11 branches, selon Gabor Horvath.

    Le nombre de ramifications est souvent de deux à quatre branches sur les tableaux contre 10 à 11 sur les photos. Selon les scientifiques, l'éclair avec le plus de ramification en avait 51 en réalité.

    Lire aussi:

    Cet éclair solaire pourra détruire l’humanité, et sa date est révélée
    Une nouvelle boule de feu dans le ciel nocturne du nord russe (vidéo)
    Téhéran nie avoir tenté d'aveugler avec un rayon laser des pilotes US
    Tags:
    chercheurs, artistes, images, science, foudre, Budapest
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik