Ecoutez Radio Sputnik
    Un glacier

    Combien de tremblements de terre ont lieu sous les glaces de l'Antarctique?

    CC0 / Pexels
    Insolite
    URL courte
    140

    Des scientifiques ont découvert que des centaines de petits tremblements de terre avaient en permanence lieu sous les glaces de l’Antarctique. Il s’est avéré que ces cataclysmes étaient moins détectables à cause des conditions empêchant les recherches scientifiques ainsi qu’en raison du manque de capteurs sur le continent.

    Des centaines de tremblements de terre peuvent se produire sous la glace de l'Antarctique, suggère une nouvelle étude. Il y a presque une décennie, une équipe de scientifiques a passé des mois à examiner le continent. Leurs résultats ont été récemment publiés et ils contredisent une hypothèse géologique généralement admise qu'il n'y pas de tremblements de terre en Antarctique, selon Live Science

    «Du coup, l'absence d'activité sismique enregistrée n'était pas due à une absence de cataclysmes mais à celle de capteurs situés assez près pour tracer ces tremblements», a écrit Amanda Lough, professeur assistante au département de biodiversité, de sciences de la Terre et de l'environnement à l'université Drexel en Pennsylvanie.

    Les chercheurs avaient supposé que le poids de glace sur le continent fixait la croûte, en l'empêchant de bouger. Selon l'Institut d'études géologiques des États-Unis (USGS), le continent a exceptionnellement peu de tremblements de terre comparés aux autres. L'USGS explique que des capteurs séismiques dans la région ne pourraient pas être assez pour traquer tous les tremblements.

    Mais les nouveaux résultats, publiés le 4 juin dans le journal Nature Geoscience, suggèrent que l'Antarctique a autant de tremblements de terre que les autres régions de la planète.

    Les scientifiques ont voyagé autour du continent, en installant des capteurs qui ont enregistré 27 petits tremblements en 2009, de magnitudes comprises entre 2,1 et 3,9. Ces tremblements de terre n'avaient jamais été enregistrés auparavant en raison des problèmes existants dans cette zone désertique et froide.

    Lire aussi:

    Séisme, test nucléaire, trous dans le sol: ces réalités sismologiques peu connues
    Selon Séoul, le séisme en Corée du Nord serait naturel
    Un séisme de magnitude 5,4 secoue les Philippines
    Tags:
    chercheurs, science, séisme, glace, Antarctique
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik