Insolite
URL courte
172
S'abonner

Un brasseur australien a réussi à recréer une bière à partir de levures vieilles de 220 ans retrouvées sous l'eau à bord de l'épave d'un ancien navire marchand.

Deux siècles après, une bière qui dormait au fond de la mer a été ramenée à la vie en Australie. L'histoire de la Wreck Preservation Ale a commencé en février 1797, lorsque le galion Sydney Cove, qui revenait de Calcutta, a fait naufrage près de l'île de Preservation, au nord de la Tasmanie, avec dans ses cales près de 30.000 litres d'alcool, dont plusieurs bouteilles de bières.

Découvert en 1977, l'épave a été remontée à la surface en 1990, et une grosse partie de sa cargaison, dans un état de conservation excellent, a été exposée au musée de la Reine Victoria en Tasmanie. En 2015, le nouveau conservateur du musée a confié des bouteilles à l'Australian Wine Research Institute pour établir si la levure de bière était toujours exploitable.

Les chercheurs de l'institut sont parvenus à cultiver deux extraits de la levure avant de les remettre au brasseur James Squire, qui s'est chargé de recréer à partir d'eux un nouveau breuvage. Début juin, la bière mythique a été lancée en quantité limitée dans certains pubs de Sydney et de Melbourne et devrait bientôt arriver en Europe et aux États-Unis.

Lire aussi:

Manuel Valls appelle à «renverser la table» en France après la crise du coronavirus
«Un scandale absolu»: Jean-Michel Aulas en colère face au foot français à l’arrêt
Elle refuse de porter un masque, son interpellation dégénère - vidéo
Ayant fait le tour des réseaux sociaux, ces jaunes d’œufs étonnants attirent l'attention de chercheurs- vidéo
Tags:
naufrage, bière, Tasmanie, Australie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook