Ecoutez Radio Sputnik
    La reine Elizabeth II et Meghan

    Voyage de nuit pour Meghan Markle et Elisabeth II à bord du luxueux train royal (photos)

    © AFP 2018 Jim Clarke / POOL
    Insolite
    URL courte
    1410

    Meghan Markle, qui est devenue membre de la famille royale il y a moins d’un mois, a été invitée par la reine Elisabeth II à l’accompagner durant un voyage officiel à bord de son moyen de transport préféré : le luxueux Royal Train.

    La duchesse de Sussex a rejoint la reine à bord du train royal hier soir pour un voyage de nuit pour Cheshire, dans le nord du Royaume-Uni, où devait être inauguré un pont routier.

    Pour ceux ne seraient pas au courant: être invité par sa Majesté à bord du «palais sur roues» est un grand honneur. Surtout pour un premier rendez-vous officiel en tête à tête avec la reine, ce que Kate Middleton, la femme de William, a dû attendre onze mois.

    ​C'est la première sortie officielle de Meghan sans le prince Harry depuis leur mariage le 19 mai.

    ​Selon Daily Mail, le train se compose au total de neuf voitures, mais il est souvent réduit à sept selon le nombre de personnes qui voyagent. Elisabeth II l'aurait décrit comme l'un des rares endroits où elle peut se détendre en toute intimité.

    ​Au Royaume-Uni, c'est le seul service ferroviaire privé non commercial au service de la famille royale depuis 150 ans.

    ​Les photos de l'intérieur du train montrent qu'il est maintenant beaucoup plus fonctionnel que par le passé.

    Comme le rapporte Daily Mail, ces aménagements ont été réalisés après les critiques sur les frais du train royal qui ont coûté aux contribuables britanniques 900.000 £ (environ 1 million d'euros) en 2016.

    Lire aussi:

    La reine Elisabeth II a fait un cadeau bien particulier à Meghan Markle (photos)
    «Ce serait plus facile si j’étais mort»: le père de Meghan Markle rompt le silence
    Père de Meghan Markle «hors de contrôle»: la reine Élisabeth II devrait s’en mêler
    Tags:
    famille royale, train, voyages, reine, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik