Insolite
URL courte
252
S'abonner

Un photographe et une styliste culinaire imitent des champignons nucléaires à l'aide de champignons tout à fait naturels. Le résultat n'en reste pas moins effrayant.

Le macabre spectacle de champignon atomique s'élevant sur le sol, symbole de destruction finale et de dévastation apocalyptique, a une puissance irréversible sur les artistes depuis la tragédie de Hiroshima et Nagasaki. La série d'images The Fallout of the Food System (Les Retombées du Système alimentaire) réalisées par le photographe Henry Hargreaves et le styliste culinaire Caitlin Levin en fournit une nouvelle preuve éloquente.

Les auteurs de la série utilisent des champignons «vivants» pour fabriquer des images troublantes de champignons nucléaires. Dramatiquement éclairées du bas, sur fond de ciels lugubres, leurs créations sont aussi sinistres que magnifiques:

Les textures de champignons donnent à ces images l'illusion de mouvement par leurs formes bulbeuses et leurs tentacules qui s'étendent vers l'extérieur tout comme de la fumée:

​Il a fallu une quinzaine d'espèces de champignons et six mois aux artistes pour achever leur projet. Cette longue durée s'explique par le fait que certains champignons n'étaient disponibles qu'à des saisons précises. Les champignons sont attachés à de la styromousse à l'aide de colle et d'épingles:

Selon les artistes, leur œuvre a pour l'objectif de sensibiliser les spectateurs face à la menace atomique dans le monde contemporain alors que les «grands gamins continuent de jeter leurs jouets hors de poussettes».

«L'image de champignon nucléaire nous rappelle la fin du monde, mais les champignons eux-mêmes ont quelque chose à nous apprendre en ce qui concerne la résilience et l'adaptation aux environnements perturbés», indiquent les auteurs.

Lire aussi:

Ayant fait le tour des réseaux sociaux, ces jaunes d’œufs étonnants attirent l'attention de chercheurs- vidéo
Elle refuse de porter un masque, son interpellation dégénère - vidéo
«On peut le dire haut et fort, Didier Raoult se trompe!»: l’hydroxychloroquine à nouveau désapprouvée dans une étude
Tags:
explosion nucléaire, artistes, nuages, champignons, bombardements nucléaires d'Hiroshima et Nagasaki
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook