Insolite
URL courte
0 13
S'abonner

La Toile compare la politique migratoire de Trump et une scène du film «Maman, j'ai encore raté l'avion» dans lequel l’on retrouve «la première preuve que Trump se fiche des enfants séparés de leurs familles».

Tout le monde a vu les films de Noël «Maman, j'ai encore raté l'avion». Mais beaucoup ont oublié la brève apparition du futur Président américain dans la deuxième partie. Cependant, les internautes les plus attentifs sur le site populaire Reddit se sont non seulement souvenus de l'épisode de la rencontre entre Trump et le petit Kevin, mais l'ont même comparée avec la nouvelle couverture du Time.

Les internautes l'ont désignée comme «la première preuve que Trump se fiche des enfants séparés de leurs familles», en se référant à sa politique migratoire.

​Dans la scène, qui ne dure que quelques secondes, le héros Macaulay Calkin demande à Trump comment aller dans le hall de la Plaza. L'homme d'affaires répond poliment à sa question, ne demandant pas pourquoi un petit garçon se promène tout seul dans l'hôtel sans ses parents.

Les internautes ont remarqué que la scène d'il y a 26 ans rappelle la nouvelle couverture du Time, avec Donald Trump et une petite fille du Honduras, présentée comme ayant été séparée de sa famille à la frontière, ce qui s'est par la suite avéré totalement faux.

Les internautes ont exprimé de vives réactions sur la nouvelle couverture:

​C'est vrai. La vérité fait parfois mal

Pourtant, il y avait ceux qui n'étaient pas d'accord avec cette couverture.

​Propagande!

​Il y a une différence entre rapporter des informations et essayer de les créer.

Sur fond de crise à la frontière mexicaine, l'administration Trump a commencé à séparer les familles tentant d'entrer illégalement aux États-Unis. Les parents interpellés ont été placés en garde à vue et des poursuites judiciaires ont été engagées à leur encontre. Les enfants ont été envoyés dans des centres spéciaux car la législation américaine interdit leur arrestation.

Après une indignation massive face à la mise en œuvre de la politique de «tolérance zéro», le Président américain a signé mercredi un décret selon lequel les parents migrants et leurs enfants doivent être retenus ensemble.

Lire aussi:

Paris appelle les pays du Moyen-Orient à renoncer au boycott des produits français
L'évacuation policière de la terrasse d’un bar parisien fait polémique – vidéo
Netflix enregistre 800% de désabonnements en plus depuis septembre à cause des «Mignonnes»
Un cri d’alarme des élus de la Loire adressé à l’armée
Tags:
comparaison, politique migratoire, cinéma, Donald Trump, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook