Ecoutez Radio Sputnik
    An alligator floats atop the water of 40-acre lake at Brazos Bend State Park in Needville, Texas

    Un énorme alligator-cannibale dévore son congénère (vidéo)

    © AP Photo/ Pat Sullivan
    Insolite
    URL courte
    624

    Des touristes terrifiés qui longeaient un lac en Floride ont filmé un gigantesque alligator-cannibale en train de dévorer avidement un autre reptile de plus petite taille qui aurait même pu être son propre enfant.

    Une vidéo montrant un énorme alligator en train de manger son congénère a été filmée par des touristes qui sont par hasard devenus les témoins de cette scène macabre survenue sur le lac Apopka dans l'État de Floride.

    Un père et un fils conduisaient le long d'un sentier quand le garçon a remarqué quelque chose d'étrange et a demandé à son père de s'arrêter.

    «Alors que nous nous approchions, nous avons remarqué que ce n'était pas seulement un gigantesque alligator, c'était un énorme alligator qui mangeait un petit alligator de cinq à six pieds (150-180 centimètres, ndlr.)», a raconté l'homme cité par The Daily Mail.

    Les touristes ont observé le repas du prédateur pendant dix minutes environ. Quand l'alligator a entraîné sa proie dans le lac et a disparu sous l'eau, le père et le fils ont décidé qu'il était dangereux de rester sur place et se sont précipités vers la voiture.

    Les alligators du Mississippi qui vivent en Floride, peuvent atteindre jusqu'à 3,4 mètres de long. Il y a même eu des cas où ces reptiles dépassaient 4,5 mètres.

    L'acte de cannibalisme est assez commun parmi les alligators. Les bébés alligators ont 1 chance sur 16 d'être mangés par un de leurs semblables, ce qui est une façon naturelle de réguler la population.

     

    Lire aussi:

    Cette macabre trouvaille dans un alligator bedonnant éclaircirait une disparition aux USA
    Un alligator traînant une carcasse ensanglantée filmé aux USA (vidéo)
    Tags:
    cannibalisme, alligator, reptiles, animaux, Floride, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik