Ecoutez Radio Sputnik
    Un bouledogue français. Image d'illustration

    L’équipage d’un avion déroge au protocole pour sauver la vie d’un chien

    CC0 / Elioenai / Pixabay
    Insolite
    URL courte
    2260

    Alors que l’avion était en vol, un chien a commencé à présenter des signes de détresse respiratoire, sa langue devenant bleue. L’équipage n’a pas hésité à venir à la rescousse de son petit passager à quatre pattes.

    Un voyage des plus troublants pour la petite Darcy et sa maîtresse Michele Brut. Le bouledogue français de trois ans qui voyageait en avion avec la compagnie JetBlue de Floride jusqu'au Massachusetts, a failli ne pas survivre au vol, raconte le site Insider.

    En raison de sa petite taille, le toutou a eu droit de ne pas aller en soute, mais de rester en cabine, près de sa propriétaire. Le protocole aérien impose que le chien se trouve dans une cage de transport pour animaux placé sous le siège avant, ce à quoi Darcy se conformait en toute tranquillité.

    Subitement, Michele a remarqué que la langue du bouledogue était bleue. Sachant que c'était un signe d'hypoxie, la femme «l'a sortie de sous le siège et l'a placée sur les genoux». Le chien haletait et était en détresse respiratoire.

    L'équipage a rapidement compris les origines de cet écart au règlement. «Je passais à travers la cabine pour vérifier un passager, et j'ai remarqué [un autre] passager, qui avait sorti le chien de sa caisse et le chien n'avait pas l'air bien… Et je crois que le chien s'était évanoui», a raconté à ABC le steward Renaud Fenster.

    L'homme a alors décidé d'agir. «J'ai appelé le capitaine, et je lui ai dit: " Je pense que je dois utiliser de l'oxygène" et il a répondu: " Vas-y."»
    Renaud a alors mis le masque sur le museau de Darcy et au bout de quelques instants le chien était stabilisé.

    «Ça s'emboîtait vraiment très bien sur son museau parce qu'elle a un visage rond», a confié Michele à WHDH. «C'était impossible de ne pas remarquer la façon dont changeait son regard. Je sais que ce n'est pas un enfant ou une personne, mais elle est un membre de la famille. Je me sentais très reconnaissante. »

    Lire aussi:

    Les chercheurs conseillent le «chien-parler» pour mieux s’entendre avec votre animal
    Ce chien autorisé à monter dans un bus s’y est installé comme un homme
    Pourquoi les chiens comprennent si bien les humains
    Tags:
    chiens, bouledogue, avion, oxygène, masques, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik