Insolite
URL courte
392
S'abonner

Une bactérie, qui selon une équipe de scientifiques serait capable de survivre sur Mars, a été découverte dans la région de l’arctique. Les chercheurs ont entrepris un certain nombre d’expérimentations afin d’établir les capacités d’adaptation de ces organismes, qui se sont révélés très résistants aux différents environnements testés.

Des scientifiques venus des États-Unis, du Royaume-Uni et d'Allemagne ont récemment découvert une bactérie, baptisée Planococcus halocryophilus, qui pourrait résister aux conditions de vie martiennes. Ces organismes ont été repérés dans le pergélisol arctique, une autre preuve de leur capacité de survie en milieu hostile, rapporte le quotidien britannique Daily Mail.

Les forts changements de température ne sont pas le seul problème que devraient rencontrer les habitants potentiels de la planète rouge. Les chercheurs rappellent qu'il faudra également être capable de résister également au sol martien, riche en acides perchloriques, un composé chimique très toxique qui est hautement destructif pour les espèces biologiques. Les bactéries découvertes, elles, continueraient à se développer même exposées à une concentration élevée d'acide perchlorique, jusqu'à dix pourcents de l'air, quand la concentration de l'air atteint seulement un pourcent sur Mars.

Mais les chercheurs sont allés encore plus loin. Ils ont soumis cette bactérie à plusieurs solutions chimiques dont le sodium, le magnésium et le chlorure de calcium tout comme ils l'avaient fait pour l'acide perchlorique, afin de définir quelle quantité de ces agents chimique suffiraient à tuer la bactérie.

Toutes ces expérimentations ont prouvé que les Planococcus halocryophilus sont capables de formidablement s'adapter à leur environnement et seraient potentiellement en mesure de se développer sur d'autres planètes du système solaire, mais aussi Pluton et les lunes orbitant autour de Saturne et de Jupiter.

Lire aussi:

Ce ne sont pas les dinars libyens qui sont «faux» mais les dires des USA: Moscou réagit aux accusations de Washington
Mort de George Floyd: le gouverneur du Minnesota annonce la mobilisation totale de la Garde nationale
«Cent fois pire»: un nouveau virus prédit pour l’humanité
Tags:
pergélisol, science, environnement, espèces biologiques, chercheurs, vie extraterrestre, vie sur Mars, bactérie, Mars
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook