Insolite
URL courte
21473
S'abonner

Connu pour son comportement parfois qualifié d’impoli, Donald Trump n’a pas manqué d’attirer l’attention lors de sa visite au château de Windsor, arrivant en retard de 10 minutes chez la reine d’Angleterre mais aussi... la perdant visiblement de vue lors d’une promenade.

Le Président américain, connu pour ses dérapages et autres scandales, et son épouse Melania sont arrivés en retard pour leur rencontre avec la reine d'Angleterre Élisabeth II (92 ans). Le monarque a dû patienter plus de 10 minutes à l'entrée au château de Windsor, où une cérémonie du thé était prévue avec leur participation. Qui plus est, lors d'une promenade, Donald Trump semble avoir oublié qu'il était en compagnie de Sa majesté…

Probablement pour ne pas provoquer trop de commentaires, une fois le Président et son épouse arrivés, les journalistes ont été invités à ne pas suivre la délégation solennelle sur le territoire du château.

Une photo d'Élisabeth II accompagnée des Trump a été plus tard publiée sur le compte Twitter de la famille royale.

​Il s'agit de la 12e rencontre de la reine avec un dirigeant des États-Unis, souligne-t-on.

Élisabeth II est actuellement le souverain avec le règne le plus long, son couronnement ayant eu lieu en 1952.

À l'issue de sa visite au Royaume-Uni, Donald Trump se rendra à Helsinki où il rencontrera, le 16 juillet, le Président russe Vladimir Poutine.

 

Lire aussi:

Les Bleus ont renoncé au dernier moment à mettre un genou à terre au début du match France-Allemagne et voici pourquoi
En continu: Vladimir Poutine et Joe Biden arrivent à la villa La Grange à Genève pour leur sommet - vidéo
Castex annonce la levée du couvre-feu et la fin du port du masque en extérieur
Tags:
Élisabeth II, Donald Trump, Royaume-Uni, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook