Ecoutez Radio Sputnik
    image d`illustration

    Fais-moi de l’électricité! Une Chinoise «allume» ses seins (vidéo)

    CC0 / Pixabay
    Insolite
    URL courte
    627

    Ingénieur et blogeuse chinoise, Naomi Wu, a fasciné les internautes en présentant sa nouvelle tenue qui fait «briller» ses seins de l’intérieur comme une lampe. Un tour de magie? Non! Son secret est toutefois bien plus simple qu’il n’y paraît…

    Naomi Wu, ingénieur et blogeuse chinoise, connue sur la Toile sous le surnom de «SexyCyborg» a créé une tenue dans laquelle sa poitrine «brille» comme une lampe. Dans une vidéo publiée sur YouTube, elle raconte comment cette idée lui est venue et comment elle a fait pour la réaliser.

    Ainsi, Naomi a révélé qu'elle a trouvé sa source d'inspiration dans une vidéo publiée sur la plateforme Reddit où une femme avait des implants en silicone dans les seins comportant une lampe puissante qui les faisait s'éclairer.

    Ingénieur de profession et passionnée de vêtements high-tech, branche de son travail qui l'a rendu connue, Naomi a décidé de refaire cet effet avec sa nouvelle invention.

    Pour réaliser son corset, elle a utilisé des tuyaux en fibre optique ce qui fait que si l'on allume une lampe d'un côté, la lumière sera visible de l'autre.

    La blogeuse n'a pas voulu cacher les tuyaux qui sont devenus un accessoire cyberpunk de sa tenue. Des lampions sont suspendus sur le dos de Naomi. Elle a également ajouté quelque petits projecteurs qui illuminent des inscriptions sur ses pieds.

    La version complète de la vidéo a été partagée sur sa chaîne YouTube le 31 juillet et a déjà été visionnée plus de 80.000 fois.

    Lire aussi:

    Les tweets de Trump déclenchent de véritables orages dans une lampe made in France
    Comparer Trump à un séisme? Rien de plus facile avec ces deux lampes magiques!
    Des tuyaux géants découverts sur le littoral britannique (vidéo)
    Tags:
    seins, robe, blogueurs, vidéo
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik