Ecoutez Radio Sputnik
    Requin

    Une danse de poissons détourne l’attention d’un plongeur du requin qui approche (vidéo)

    CC BY 2.0 / Elias Levy / Great White Shark
    Insolite
    URL courte
    5717

    S’offrant le plaisir d’admirer le monde sous-marin, un plongeur égyptien s’est retrouvé d’un coup enveloppé d’un cocon fait de centaines de petits poissons. Hypnotisé par ce spectacle qui se déroulait devant ses yeux, il ne s’est pas rendu compte que pour ces poissons c’était un moyen de se cacher du danger… La scène a été filmée.

    Des plongeurs égyptiens de la société Blue Water Dive Resort, située à Hurghada, ont assisté à une scène à couper le souffle. Alors qu'un plongeur admirait les beautés du royaume sous-marin, il s'est retrouvé d'un coup enveloppé dans un cocon, fait de centaines de petits poissons, relate Lad Bible.

    Selon James, un autre plongeur qui a filmé la scène, c'était un spectacle ravissant car les poissons avaient formé un seul organisme et bougeaient dans le même élan. Il a avoué que son ami était totalement hypnotisé par cette scène.

    Néanmoins, envoûté par cette image, le plongeur n'a pas compris le principal, les poissons se sont entassés devant lui pour se sauver d'un requin-tigre qui se trouvait à proximité.

    En danger, les petits poissons forment des hardes en essayant ainsi de se faire passer pour un organisme de la taille plus grande.

    Néanmoins, ni ces poissons, ni le plongeur n'ont été en danger car même si les requins-tigre sont considérés parmi les plus grands poissons de l'océan, ils se nourrissent de planctons. L'homme aurait dû se retourner pour admirer la scène.

    Comme l'indique James, ses collègues étaient «morts de jalousie» d'avoir raté ce spectacle.

    Lire aussi:

    Combat entre un requin et un plongeur: et le poisson disputé va à… (vidéo)
    Ils nourrissent à la main une femelle requin enceinte (vidéo)
    Invasion de requins blancs? Une personne mordue sur une plage de Hurghada
    Tags:
    vidéo, danse, poisson, requins, Egypte
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik