Ecoutez Radio Sputnik
    Image d'illustration

    Une performance acrobatique au lieu d’un accident: un pilote surfe sur sa moto (vidéo)

    CC0 / MikesPhotos
    Insolite
    URL courte
    0 150

    Afin d’éviter un grave accident, le pilote de moto japonais Tetsuta Nagashima a surfé sur son deux-roues au lieu de l’abandonner comme les pilotes le font habituellement. Du coup, il a adouci sa chute et s’en est sorti indemne.

    Le pilote de moto japonais Tetsuta Nagashima a évité un accident grave lors des essais du Grand Prix d'Autriche grâce à sa réactivité et son agilité. De la sorte, au lieu de provoquer un accident sur la piste, il s'est déplacé en faisant une vraie performance et a été filmé par des témoins. 

    Habituellement, quand la moto commence à tomber lors de courses, les pilotes essayent tout d'abord de quitter leur cheval en fer, afin d'éviter des blessures, mais cela n'a pas été le cas pour Tetsuta Nagashima, relate The Daily Dot. Il a au contraire utilisé sa moto pour adoucir sa chute en glissant sur cette dernière presque comme un surfeur attrapant une vague sur une planche.

    Quand le Japonais a commencé à tomber avec son bolide à cause de la pluie qui a rendu la piste glissante, afin d'éviter d'être blessé, il a monté au-dessus de sa moto sa jambe gauche, puis il a renversé la moto et quand son deux-roues a continué à tomber par inertie sur la gauche, Nagachima était assis en équilibre dessus. Il a réussi à éviter un accident grave grâce à des mouvements bien calculés et son sang-froid.

    Des internautes ont posté sur Twitter la vidéo au ralenti où il est possible de voir toute l'acrobatie du pilote lors de sa chute.

    Lire aussi:

    Trois hommes ivres survivent miraculeusement sous les roues d’un bus en marche (vidéo)
    La vidéo d’«une moto-fantôme» partage la Toile
    Une moto du futur dotée d’un moteur d’avion est déjà là
    Tags:
    vidéo, essais, route, performance, accident, piste, course, motard, surfing, moto
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik