Insolite
URL courte
11215
S'abonner

Un pasteur dont le père était mort en sept minutes après avoir été mordu par un serpent a lui-même dû subir un traitement d'urgence après avoir reçu la même blessure.

À Middlesboro, dans le Kentucky, un pasteur pentecôtiste dont le père était mort il y a 4 ans des suites d'une morsure mortelle de serpent a été mordu, lui aussi, par un serpent pendant son sermon, rapporte Metro.

Le pasteur Cody Coots âgé de 27 ans faisait un sermon dans l'église évangélique de Jésus-Christ avec un serpent dans la main. Quand il a approché la main de son visage, le serpent l'a mordu à la tête.

Cody Coots a demandé à sa congrégation de l'emmener au sommet de la montagne où Dieu jugerait s'il devait vivre ou mourir. Cependant, un disciple courageux a jugé plus sûr de l'emmener à l'hôpital où les médecins lui ont dit que le serpent avait failli couper l'artère temporale, ce qui l'aurait tué presque à coup sûr.

Il y a plus de cent ans, les églises où des pasteurs manipulaient des serpents ont commencé à apparaître dans les Appalaches, ces derniers étant inspirés par le verset biblique de Marc 16:18: «Ils saisiront des serpents; s'ils boivent quelque breuvage mortel, il ne leur fera point de mal». Les pasteurs et la paroisse croient que ce verset doit être interprété littéralement.

Les pasteurs font un sermon un serpent dans la main, la paroisse pleure, chante et fait de la glossolalie, après quoi les gens boivent du poison, prennent des serpents et se mettent à danser avec eux. La cérémonie peut durer entre une heure et demie et cinq heures.

Après la mort de son père en 2014, Cody Coots l'avait remplacé dans le rôle du pasteur à l'âge de 23 ans, ce qui en faisait la quatrième génération de pasteurs manipulant des serpents.

Lire aussi:

Un très fort bruit d’explosion entendu à Paris et en Île-de-France
Ankara répond à Paris après les propos de Macron sur le Haut-Karabakh
La Défense arménienne publie des photos de l'avion Su-25 abattu par un F-16 turc, selon Erevan
Haut-Karabakh: Macron juge les déclarations turques dangereuses, évoquant des «messages guerriers»
Tags:
morsure, serpent venimeux, Kentucky
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook