Ecoutez Radio Sputnik
    Requin

    «Je n'ai pas eu le temps de réfléchir»: il frappe un requin aux ouïes et reste vivant

    CC BY 2.0 / Elias Levy / Great White Shark
    Insolite
    URL courte
    380

    Mordu par un requin au large de Cape Cod, dans le Massachusetts, cet Américain de 61 ans a pu se libérer de sa gueule grâce à un puissant coup de poing que cet animal dangereux a reçu pile dans les ouïes.

    Une baignade au large de la ville de Truro, dans le Massachusetts, a failli finir tragiquement pour William Lytton, un neurologue de 61 ans, lorsqu'il a été attaqué le 15 août par un requin, écrit Associated Press.

    Une fois que sa jambe gauche s'est retrouvée dans la gueule de l'animal, le nageur n'a pas perdu la raison et lui a donné un puissant coup de poing dans les ouïes avec sa main gauche, un geste qui lui a probablement sauvé la vie.

    «Au début, j'ai été terrifié, mais en réalité, je n'ai pas eu le temps de réfléchir», a-t-il déclaré avant d'ajouter qu'il n'avait pas l'impression d'avoir fait «quelque chose d'héroïque» mais qu'il s'agissait d'«un coup de chance».

    ​Quant à sa réaction, M.Lytton a expliqué qu'il avait regardé des documentaires où il avait été mentionné que les ouïes étaient l'une des parties les plus vulnérables des requins.

    Pour traiter toutes les blessures qu'il a reçues, les médecins ont dû mener six opérations chirurgicales. M. Lytton a déjà quitté l'hôpital et s'est déclaré presque remis.

    Lire aussi:

    Pour la 1ère fois depuis 1936, un mort après une attaque de requin dans le Massachusetts
    Ses jambes et son torse perforés, il a survécu à une attaque de requin
    Le cadavre rougi d’un requin blanc stupéfie les scientifiques (photos)
    Tags:
    attaque, requins, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik