Ecoutez Radio Sputnik
    Il pensait désaltérer les «esprits» de ses proches, la réalité a fait rire tout le monde

    Il pensait désaltérer les «esprits» de ses proches, la réalité a fait rire tout le monde

    CC0
    Insolite
    URL courte
    1120

    Même si vous avez été témoin d’un événement paranormal, ne vous laissez pas aller à en tirer des conclusions trop hâtives... L'histoire de cet artiste japonais et de son chat en est la preuve.

    Selon la tradition, dans chaque maison japonaise il devrait y avoir un butsudan, un autel familial où sont placées les cendres des parents décédés, mais aussi des souvenirs ou des petites offrandes de nourriture. C'est justement à cause de cela que des évènements mystiques ont commencé à se produire dans la maison de l'artiste Hiroki Ugawa, comme le rapporte SoraNews24.

    La famille de M. Ugawa mettait régulièrement un bol d'eau devant l'autel. Mais depuis quelques temps, le liquide avait commencé à disparaître à une telle vitesse que le simple processus d'évaporation ne pouvait en être la cause. M. Hiroki n'avait pourtant aucune explication logique à apporter à ce mystère.

    La seule hypothèse qui lui est donc venue, c'est tout simplement que les responsables devaient être les esprits de ses proches décédés. Mais Hiroki avait cependant oublié l'une des règles élémentaires d'un butsudan: ses portes doivent généralement être closes. C'est alors que le voleur a été pris en flagrant délit: c'était son chat!

    Lire aussi:

    Une BD apprend aux Japonais à se comporter pendant une attaque nucléaire
    Un hélicoptère de l’armée japonaise s’écrase dans le sud-ouest du pays (images)
    Ce shiba peut vraiment parler japonais (vidéo)
    Tags:
    esprit, mystère, famille
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik