Ecoutez Radio Sputnik
    Un chat de race britannique (image d'illustration)

    Des millions pour un chat? Oui, si c’est un médium…

    © Sputnik . Natalia Seliverstova
    Insolite
    URL courte
    0 31

    Un habitant de la ville russe de Kemerovo a publié une annonce concernant la vente d'un chat pour cinq millions de roubles (environ 64.000 euros). Selon lui, il s’agit d’un médium expérimenté.

    Une annonce pour la vente d’un chat de race britannique attire l’attention des visiteurs du site populaire Avito.ru depuis samedi soir: le prix demandé est de 5 millions de roubles (quelque 64.000 euros)! D’après son vendeur Vladimir, un habitant de la ville russe de Kemerovo, le chat est un médium.

    ​«Vends un chat médium de race britannique. Il voit des fantômes et des esprits et peut aider des médiums expérimentés à communiquer avec l’au-delà. Il détecte à l’instant la présence de bonnes ou de mauvaises forces dans un appartement ou une maison», lit-on dans l’annonce.

    Selon Vladimir, le chat aux pouvoirs extraordinaires a quatre ans. Ses propriétaires ont décidé de s’en séparer après avoir compris que leur appartement en ville n’était pas assez grand pour y avoir un chat. Le félin vit actuellement dans une maison de campagne.

    «Nous avons voulu acheter une maison. Selon la tradition, le chat devait y entrer le premier. Mais il a refusé de le faire. Nous avons ensuite posé des questions à des voisins. Ils ont dit qu’une vieille femme méchante avait habité dans cette maison. Le chat l’aurait senti et nous a mis en garde», affirme Vladimir cité par le journal local Sibdepo.

    D’après lui, le prix de cinq millions de roubles est destiné à attirer l’attention, mais il ne sera pas contre si quelqu'un décide de payer cette somme.

    Lire aussi:

    Les femmes sont plus attachées aux chats que les hommes. Et il y a une raison!
    Retrouvailles touchantes avec un chat survivant d’un incendie de forêt
    La plupart des chats domestiques résident en Russie
    Tags:
    médiums, fantôme, vente en ligne, rouble, chats, Avito, Kemerovo, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik