Ecoutez Radio Sputnik
    SucreLait

    Ils ont arrêté de manger un seul produit et leur apparence a changé (photos)

    CC BY-SA 2.0 / Gunilla G / SugarCC0
    1 / 2
    Insolite
    URL courte
    154033

    La viande, le sucre, les produits laitiers influent dans une certaine mesure sur notre apparence: poids, qualité de la peau, blancheur des dents, énergie. Voici ce qui peut arriver si vous excluez un de ces produits controversés.

    De nos jours, des personnes ont tendance à essayer de nouveaux modes de nourriture sans les considérer comme un régime particulier. Le plus souvent, ils excluent un seul produit qui, selon eux, les empêchent d'être en forme ou de se débarrasser de leurs boutons, et montrent des résultats impressionnants en essayant de persuader les autres que ce produit est un «ennemi» qu'il faut exclure à tout prix de son assiette. S'il s'agit de l'alimentation, il n'y a pas de recette unique. Il nous reste juste à partager des résultats des expériences des autres.

    La vie sans viande
    Le rapport, publié dans le journal de l'Academy of Nutrition and Dietology, indique que les personnes qui ont exclu la viande perdent près de 4,5 kg par mois, sans augmenter leur apport calorique et leurs exercices. Neil Barnard, docteur en médecine à l'Université George Washington aux USA, nous assure que c'est à cause du régime végétal.

    Chez ceux qui ne mangent pas de viande, la composition de la microflore de l'intestin change. Chez les végétariens qui ne font que passer des aliments d'origine végétale dans leur intestin, des bactéries saprophytes apparaissent, qui transforment les fibres entrantes en aliments et donnent au corps les mêmes protéines animales. En fait, la microflore de l'intestin commence à combler le manque de protéines. Cependant, il est impossible de dire que les végétariens sont en meilleure santé et qu'ils ont un système immunitaire plus fort.

    Au contraire, si vous refusez la viande, il peut en effet y avoir une pénurie de certaines substances, en particulier l'iode, le fer, la vitamine D et la vitamine B12.
    Mais selon certains spécialistes, chez les végétariens le risque du développement du cancer est réduit ainsi que les risques de maladies cardiaques.

     

    La vie sans sucre
    Aujourd'hui, ce régime est très à la mode, surtout parmi les femmes, car elles comprennent que le sucre est le plus grand ennemi d'un beau corps. Il s'agit du sucre artificiel qui est présent notamment dans les bonbons, le chocolat, les différentes sauces.

    À part le fait que vous perdez du poids, votre peau devient plus belle, les boutons disparaissent ainsi que la cellulite. Selon les impressions de ceux qui ont exclu le sucre de leur nourriture, ils se sentent beaucoup mieux et ils ont beaucoup plus d'énergie qu'avant.

    Certains spécialistes affirment que le sucre est comme une drogue et provoquent une vraie dépendance chez les gens. Mais personne ne dit que vous ne pouvez manger rien de sucré non plus: du chocolat noir des fruits frais ou secs (mais en se limitant car du sucre est également ajouté dans ces derniers).

     

    La vie sans produits laitiers

    Pas mal de personnes sont obligées d'exclure les produits laitiers à cause de l'intolérance au lactose. Mais il y en a ceux qui le font exprès à cause de l'avis répandu que le lait retient le liquide dans l'organisme et provoque des œdèmes.

     

     

    Mais il ne faut pas oublier que les produits laitiers sont riches en substances utiles et en vitamines qui sont impossibles a retrouver dans d'autres produits.

    Bien sûr que chaque cas est individuel ainsi que l'organisme de chacun. Ce qui est bien pour les uns peut être mauvais pour les autres. Prenez soin de vous et votre santé.

    Lire aussi:

    Cela vaut-il la peine de renoncer au sucre?
    Entre mythe et réalité: voici comment renoncer à la consommation du sucre
    Méfiez-vous du sucre, cette substance familière pourrait vous être fatale!
    Tags:
    produits laitiers, sucre, viande, régime alimentaire, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik