Ecoutez Radio Sputnik
    Cycling

    La cause de la possible disparition d’un milliard et demi de personnes révélée

    © Photo. Pixabay
    Insolite
    URL courte
    433

    L’Organisation mondiale de la santé tire la sonnette d’alarme. Selon les spécialistes, la vie d’environ un milliard et demi d’habitants de notre planète est en danger à cause du manque d’activité physique.

    Les experts de l'Organisation mondiale de la santé mettent en garde contre l'activité physique insuffisante. Selon leur récente recherche publiée dans le magazine The Lancet Global Health, l'inactivité physique augmente les risques de maladies cardiovasculaires, de diabète de type 2, de démence ainsi que de certains cancers qui pourraient coûter la vie à 1.4 milliard de personnes.

    D'après les résultats d'un sondage qui a été effectué auprès de la population adulte de 168 pays du monde, en 2016 un tiers des femmes et un quart des hommes n'atteignaient pas de niveau d'activité physique recommandé qui consiste à 150 minutes d'exercices d'intensité modérée par jour.

    La recherche a également révélé que les plus actifs sont les habitants des régions de l'Océanie et de l'Asie du Sud-Est aux faibles revenus. Dans 55 pays plus d'un tiers des habitants ne consacraient pas assez de temps au sport tandis que ce taux excède 50% dans quatre pays: le Koweït, l'Arabie saoudite, l'Irak et les Samoa américaines. Les chercheurs indiquent en outre que presque dans toutes les régions les femmes sont moins actives que les hommes.

    Lire aussi:

    L’OMS révèle une source de menace à la santé de 1,4 milliard de personnes
    Des chercheurs expliquent comment laver la vaisselle influence la santé
    Un moyen de vaincre la démence découvert
    Tags:
    maladies cardio-vasculaires, activité physique, diabète, sport, cancer, OMS, Îles Samoa américaines, Koweït, Arabie Saoudite, Irak
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik