Ecoutez Radio Sputnik
    Le lancement du vaisseau spatial Soyouz MS-09

    Fuite d’air dans le Soyouz: des astronautes américains sont-ils impliqués?

    © Sputnik . Sergueï Mamontov
    Insolite
    URL courte
    172710

    Des astronautes américains pourraient bien être à l’origine de la dépressurisation du vaisseau spatial russe Soyouz en août dernier, a fait savoir le journal russe Kommersant. Selon une source proche du dossier, ils auraient voulu que leur collègue malade soit rapatrié au plus vite sur Terre. Roscosmos a cependant démenti ces allégations.

    La commission de Roscosmos chargée d'enquêter sur la cause de la fuite d'air du vaisseau spatial russe Soyouz amaré à l'ISS considère actuellement comme prioritaire une version des fait selon laquelle des astronautes américains auraient délibérément endommagé l'appareil, informe le journal russe Kommersant, se référant à une source proche du dossier. Le service presse de la société n'a pas commenté ces allégations.

    Néanmoins Dmitri Rogozine, président de Roscosmos, a démenti ces allégations, indiquant qu'elles pourraient venir saper les relations entre les membres d'équipage de l'ISS. Ce mardi, commentant l'incident du Soyouz, il a déclaré que la situation s'était avérée «plus difficile qu'on ne le croit».

    Selon le média, ces derniers voulaient provoquer un retour anticipé du module Soyouz afin de faire rapatrier sur Terre leur collège malade. Si cette version se confirme, la coopération spatiale entre les deux pays risque d'en prendre un coup…

    Andrew Feustel, commandant de la Station spatiale internationale, a réfuté la version selon laquelle le vaisseau aurait été endommagé dans l'espace.

    «Je peux dire à coup sûr que l'équipage n'est pas impliqué», a-t-il ajouté.

    Yuri Borissov, vice-Premier ministre russe pour le complexe de l'industrie de défense, a à son tour qualifié ces allégations d'«inacceptables».

    «Il est absolument inacceptable d'entacher la réputation tant de nos cosmonautes que celle des astronautes américains», a-t-il précisé.

    Auparavant, une source au sein du constructeur des vaisseaux spatiaux russe Energia avait informé Sputnik que, d'après les résultats d'une enquête intérieure, le trou dans le module avait été fait par une perceuse. La société n'avait toutefois pas précisé si le malfaiteur avait été ou non démasqué.

    Roscosmos a déjà demandé à la NASA de lui fournir des enregistrements vidéo et des rapports médicaux des astronautes américains. Selon la source de Kommersant, si la partie américaine refuse de coopérer dans cette enquête, «d'autres questions quant à leur implication dans l'incident seront inutiles».

    Une situation d'urgence s'est produite dans la nuit du 29 au 30 août dernier dans la Station spatiale internationale suite à une fuite d'air et une baisse de pression dans le vaisseau spatial russe Soyouz. Selon la version initiale, l'incident aurait été causé par une collision avec une micrométéorite.

    Lire aussi:

    Fuite d’air dans le Soyouz: Roscosmos avance une nouvelle version expliquant le trou
    Roscosmos dévoile les premiers résultats de l’enquête sur la fuite d’air dans le Soyouz
    Quelles évolutions pour le dispositif de sauvetage du nouveau vaisseau spatial russe?
    Tags:
    astronautes, ISS, Holding spatial russe Roscosmos, Dmitri Rogozine, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik