Ecoutez Radio Sputnik
    Couple

    Près de 250 inconnues ont aidé ce Canadien à retrouver une fille

    CC0 / pixabay
    Insolite
    URL courte
    1102

    Afin de retrouver une étudiante qu’il avait rencontrée dans un bar et qui lui avait donné un mauvais numéro, un jeune canadien a envoyé des messages à des centaines de filles portant le même prénom. Et le résultat de cette véritable bouteille à la mer a été tout à fait inattendu.

    Étudiant de l'Université de Calgary, au Canada, Carlos Zetina a rencontré dans un bar une fille du nom de Nicole, mais en partant celle-ci lui a laissé un mauvais numéro. Pas découragé, le jeune homme a alors décidé d'envoyer des messages à des centaines de Nicoles différentes pour tenter de la retrouver. En réponse, celles-ci ont décidé de l'aider à retrouver la vraie, explique la version canadienne du Huffington Post.

    247 filles avec des variations différentes du même prénom et présentes sur le registre de l'Université ont reçu les messages de Carlos. Parmi elles, il y avait des étudiantes de première année mais aussi des professeures!

    «Si votre prénom est Nicole, que vous venez des Pays-Bas et vous pensez que Nietzsche c'est nul, alors, écrivez-moi», a écrit-il dans ses messages.

    Selon le jeune homme, il aurait décidé de pratiquer cette diffusion de masse pour ne pas que Nicole pense qu'il était «un mauvais gars qui ne lui a jamais écrit».

    Nicole n'était pas dans la liste des filles contactée, mais l'une de celles qui a reçu le message a décidé d'aider le jeune homme en créant un groupe Facebook afin de retrouver la fameuse Nicole. L'histoire a gagné en popularité sur les réseaux sociaux et la vraie Nicole a finalement pu être contactée. Elle a ainsi déclaré qu'elle n'avait pas intentionnellement donné de mauvais numéro à Carlos, probablement que le jeune homme avait dû faire une erreur en l'écrivant.

    La recherche de Nicole a rassemblé des dizaines de filles du même nom, qui se sont réunis dans un bar pour partager leurs impressions. Le Huffington Post note que la prochaine fois, elles prévoient d'organiser une réunion avec la fameuse Nicole qui les a réunis.

    Lire aussi:

    Sarkozy mis en examen à l'issue de sa garde à vue
    Sarkozy sur le quinquennat Macron: «Ça va très mal se finir»
    En Libye, Sarkozy a appliqué «un plan décidé par les Américains»
    Tags:
    amour, réseaux sociaux, étudiants, Canada
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik