Ecoutez Radio Sputnik
    Toile d'araignée

    La berceuse des araignées qui a traumatisé une Britannique pendant un an

    © Sputnik . M; Barabacheva
    Insolite
    URL courte
    182

    Terrorisée pendant un an par un chant à glacer le sang qui provenait d’une source inconnue, une Britannique n’arrivait plus à fermer l’œil la nuit. Après avoir cherché de partout la source de cet air morose, des spécialistes ont réussi à savoir qu’il était provoqué par… des araignées.

    Alice Randle, résidant dans la ville anglaise d'Ipswich, n'a pas réussi à dormir paisiblement pendant un an à cause d'un chant étrange qui se faisait entendre pendant la nuit, rapporte The Independent.

    Elle affirme l'avoir entendu pour la première fois en septembre dernier. Tard dans la nuit, elle a entendu une voix d'enfant qui chantonnait doucement une berceuse parlant d'un vieillard qui s'était cognée la tête et n'avait pas pu revenir à lui. Selon Alice, cela faisait penser avant toute autre chose à un film d'horreur.

    Depuis ce jour-là, elle entendait chaque nuit cette chanson à glacer le sang. On l'entendait le mieux entre deux heures et quatre heures du matin et alors elle résonnait sans discontinuer pendant des heures.

    D'abord, Mme Randle a essayé d'ignorer ce bruit, puis elle a tout fait pour trouver la source de cette musique elle-même et, finalement, ne pouvant plus la supporter, elle s'est adressée aux autorités locales.

    Plusieurs fois une équipe de spécialistes est venue chez elle suite à son appel mais à chaque fois le silence s'installait juste avant son arrivée.

    Le 10 septembre, la chanson a été entendue vers 23h15, heure locale, et l'équipe est arrivée bien à temps. Ils se sont mis au travail pour déterminer la source du bruit. Elle a finalement été localisée à une centaine de mètres de la maison d'Alice, dans un chantier.

    Interrogé sur les faits, le propriétaire de ce chantier a expliqué que la chanson devait se mettre en marche en réagissant au signal transmis par des capteurs de mouvements destiné à effrayer les voleurs. Néanmoins, les araignées qui avaient tissé leurs toiles près des capteurs provoquaient de fausses alarmes, et mettaient donc la musique en marche.

    Lire aussi:

    Les hommes chantent l’amour et le sexe plus souvent que les femmes
    Des chercheurs ont trouvé une langue compréhensible par tous les peuples
    Un «combat vocal» sur la route du Mondial: des Anglais et des Tunisiens chantent en russe
    Tags:
    peur, chanson, toile, araignée, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik