Ecoutez Radio Sputnik
    Toile d'araignée

    La berceuse des araignées qui a traumatisé une Britannique pendant un an

    © Sputnik . M; Barabacheva
    Insolite
    URL courte
    182

    Terrorisée pendant un an par un chant à glacer le sang qui provenait d’une source inconnue, une Britannique n’arrivait plus à fermer l’œil la nuit. Après avoir cherché de partout la source de cet air morose, des spécialistes ont réussi à savoir qu’il était provoqué par… des araignées.

    Alice Randle, résidant dans la ville anglaise d'Ipswich, n'a pas réussi à dormir paisiblement pendant un an à cause d'un chant étrange qui se faisait entendre pendant la nuit, rapporte The Independent.

    Elle affirme l'avoir entendu pour la première fois en septembre dernier. Tard dans la nuit, elle a entendu une voix d'enfant qui chantonnait doucement une berceuse parlant d'un vieillard qui s'était cognée la tête et n'avait pas pu revenir à lui. Selon Alice, cela faisait penser avant toute autre chose à un film d'horreur.

    Depuis ce jour-là, elle entendait chaque nuit cette chanson à glacer le sang. On l'entendait le mieux entre deux heures et quatre heures du matin et alors elle résonnait sans discontinuer pendant des heures.

    D'abord, Mme Randle a essayé d'ignorer ce bruit, puis elle a tout fait pour trouver la source de cette musique elle-même et, finalement, ne pouvant plus la supporter, elle s'est adressée aux autorités locales.

    Plusieurs fois une équipe de spécialistes est venue chez elle suite à son appel mais à chaque fois le silence s'installait juste avant son arrivée.

    Le 10 septembre, la chanson a été entendue vers 23h15, heure locale, et l'équipe est arrivée bien à temps. Ils se sont mis au travail pour déterminer la source du bruit. Elle a finalement été localisée à une centaine de mètres de la maison d'Alice, dans un chantier.

    Interrogé sur les faits, le propriétaire de ce chantier a expliqué que la chanson devait se mettre en marche en réagissant au signal transmis par des capteurs de mouvements destiné à effrayer les voleurs. Néanmoins, les araignées qui avaient tissé leurs toiles près des capteurs provoquaient de fausses alarmes, et mettaient donc la musique en marche.

    Lire aussi:

    Un «CRS» faisant la fête avec les Gilets jaunes: une révélation inattendue des policiers
    L’avocat de Christian Quesada dégaine une information choc sur la sexualité de son client
    GNL américain: la Chine annonce la sentence
    Tags:
    peur, chanson, toile, araignée, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik