Ecoutez Radio Sputnik
    Une bague en diamant

    Il vole et avale une bague en diamant avant de se retrouver à l’hôpital

    CC0 / Pixabay/NicholasDeloitteMedia
    Insolite
    URL courte
    1101

    Un touriste irlandais poursuivra ses vacances dans un hôpital après avoir avalé la bague en diamant d’une valeur de 35.000 euros qu’il a volée dans une bijouterie en Turquie.

    Pendant ses vacances dans la province turque de Mugla (sud-ouest), un Irlandais, Ian Campbell, 54 ans, a volé une bague en diamant d’une valeur d’environ 40.000 dollars (35.000 euros) et l’a avalée, annoncent des médias turcs.

    ​L’incident a eu lieu dans une boutique de bijoux dans le district de Marmaris. Selon le journal Hürriyet, le touriste a saisi l’anneau et a essayé de quitter le magasin en le cachant dans la main.

    Le bijoutier, qui a remarqué ce qui s’est passé, a verrouillé la porte devant le touriste, mais M.Campbell a rapidement mis la bague dans sa bouche et l'a avalée.

    Le propriétaire du magasin a appelé la police, mais Ian Campbell a tout nié. Les images de la caméra de sécurité montraient, cependant, que le touriste avait avalé le bijou.

    ​Un procureur a ordonné à la police d'emmener le touriste à l'hôpital de Marmaris pour qu'il soit opéré afin de retirer la bague s’il ne pouvait pas la rendre «par des moyens naturels». Une radiographie a montré que la bague avec un diamant de 2,5 carats se trouvait dans les intestins de M.Campbell. Les médias turcs ont suivi le «voyage» de l'anneau presque en temps réel le 4 octobre dernier.

    ​Le bijoutier a plus tard déclaré qu’il attendait toujours la restitution de la bague.

    Lire aussi:

    Le voleur qui avait avalé une bague en diamants en Turquie est passé aux aveux (vidéo)
    «2 semaines de salaire pour Pogba»: la bague de champion des Bleus déchaîne le Net
    Une Britannique trouve une bague perdue depuis 12 ans… dans sa récolte de carottes
    Tags:
    hôpital, anneau, diamants, touristes, Hurriyet, Marmaris, Turquie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik