Insolite
URL courte
564
S'abonner

L’agréabilité est un trait de caractère qui serait vecteur d’une vie plus longue. Telle est la conclusion de scientifiques britanniques et américains qui ont réalisé une étude sur la longévité chez nos «cousins» les chimpanzés.

Les chercheurs de plusieurs universités américaines et britanniques, dont l'Université d'Edimbourg et l'Université d'État de Géorgie, qui ont observé 538 chimpanzés en captivité affirment avoir découvert un lien entre les personnalités de ces animaux et la durée de leur vie. Ils ont établi que c'étaient les mâles avec un caractère amical qui avaient le plus de chances d'avoir une longue vie. Cette recherche a été publiée par l'organisation eLife.

Selon les scientifiques, les chimpanzés étant nos «cousins», les résultats de cette recherche peuvent être appliqués à l'égard des humains. Ils soulignent que ces animaux ont les mêmes cinq traits de caractère principaux que nous: extroversion, neuroticisme, conscienciosité, agréabilité et ouverture.

Les auteurs de cette recherche indiquent que les femelles chimpanzés avec le caractère ouvert sont également susceptibles de vivre plus longtemps. Mais cette corrélation est moins évidente chez les animaux plus âgés.

Aucun autre trait de caractère ne semble influencer la longévité chez les chimpanzés.

Lire aussi:

Un «tueur de chiens» vivant dans l’eau découvert sur une plage australienne - photo
Un premier Français meurt du coronavirus à Paris
Litres d’eau, nourriture: quels produits acheter et stocker en cas de pandémie?
Le nombre de contaminations au coronavirus explose en France
Tags:
personnes âgées, chimpanzé, recherche, longévité, Royaume-Uni, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook