Insolite
URL courte
0 08
S'abonner

Un rorqual, un cétacé à fanons qui se distingue par ses sillons ventraux au niveau de la gorge, s’est échoué dans la nuit du 24 au 25 octobre sur la plage du Coq, le long de la mer du Nord.

Des sauveteurs ont découvert le cadavre d'un rorqual de 18m à proximité de Blankenberge, le long la mer du Nord, relate le portail d'actualités Laatste Nieuws.

(vidéo)

Il s'agit en fait du deuxième plus grand mammifère marin sur terre après la baleine. Le cadavre en question pèse environ 35 tonnes, selon les sauveteurs.

La police a établi un périmètre de sécurité avec barrières Nadar et cordons de police, pour empêcher les curieux de s'approcher de trop près du rorqual.

Le rorqual est dans un état relativement bon, précise le journal. Cependant, la cause de son décès reste toujours à déterminer.

D'après la RTBF, Il n'y avait plus eu d'échouage de rorqual sur la côte belge depuis 21 ans.

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
Édouard Philippe prolonge le confinement pour deux semaines
Tags:
baleines, cadavres, Belgique, mer du Nord
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook