Insolite
URL courte
0 40
S'abonner

Au Japon, le vendeur de billets d’un parc a laissé des touristes entrer gratuitement car il était trop timide pour parler avec les étrangers. Donc, sa timidité a coûté à son entreprise près de 200.000 euros.

Un Japonais très timide, ayant peur de parler aux étrangers, les a laissés entrer dans le jardin impérial de Shinjuku gratuitement, relate le quotidien britannique The Guardian.

Pendant deux ans et demi, il a demandé à son collègue, qui était responsable de l'enregistrement des données de tous les billets vendus, de l'aider à cacher le fait qu'il distribuait les billets sans prendre l'argent. La direction a appris la situation d'autres collègues qui ont remarqué la conduite étrange de l'homme.

Quand les visiteurs arrivaient à l'entrée, n'étant pas capable de parler avec eux en langues étrangères à cause de sa timidité, le Japonais leur donnait quand même un ticket.

Le prix d'entrée au parc national d'arrondissement de Shinjuku situé à Tokyo est de 200 yens (environ 1,55 euro). Au total, sur ses deux ans et demi de travail, son entreprise a perdu près de 25 millions de yens (environ 200.000 euros). Selon le journal Sankei Shimbun, l'employé a demandé de prendre sa retraite et a offert de verser la moitié de sa prime de retraite, soit 300.000 yens (environ 2.300 euros).

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
Édouard Philippe prolonge le confinement pour deux semaines
Tags:
argent, pertes économiques, insolite, licenciement, ticket, parc, Tokyo, Japon
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook