Insolite
URL courte
527
S'abonner

Le danger des instruments de musique a été dévoilé par un aéroport de Varsovie qui porte le nom de Chopin: un musicien israélien s’est vu retirer les cordes de son violoncelle, sous prétexte qu’il aurait pu étrangler quelqu’un. Au moins, son instrument n’a pas été confisqué, bien que «son épingle aurait pu être utilisée pour poignarder quelqu'un»!

Le violoncelliste israélien de renom Amit Peled a été très surpris de se voir confisquer les cordes de rechange de son instrument à l'aéroport de Varsovie. Des agents de sécurité ont en outre menacé de saisir l'ensemble de son instrument vieux de 300 ans arguant qu'il pourrait les utiliser pour étrangler quelqu'un à bord, relate Times of Israel.

M.Peled était alors en train de quitter le pays après concert avec l'Orchestre philharmonique de Varsovie lorsque des gardiens l'ont arrêté, lui disant que les cordes étaient «trop dangereuses» pour être embarquées.

«Pour la première fois de ma vie, toutes les cordes m'ont été enlevées au poste de contrôle de sécurité de l'aéroport de Varsovie, sous prétexte qu'il était trop dangereux de les embarquer… eh bien, c'est une première!», a-t-il déclaré dans un courrier électronique adressé à Classic FM.

«J'ai toujours emporté avec moi un jeu de cordes supplémentaire et on ne m'a jamais demandé de les donner! Eh bien, au moins ils n'ont pas pris le violoncelle en prétendant que son épingle pourrait être utilisée pour poignarder quelqu'un», a-t-il écrit.

Amit Peled est un violoncelliste nommé aux Grammy Awards et professeur à l'Institut Peabody, conservatoire de musique de l'université Johns Hopkins.

L'aéroport Chopin n'a pas fait de commentaire immédiat.

Lire aussi:

Un «tueur de chiens» vivant dans l’eau découvert sur une plage australienne - photo
Un premier Français meurt du coronavirus à Paris
La source du nouveau coronavirus pourrait se trouver hors de Chine
La gendarmerie peut désormais ficher ethniquement et politiquement les Français
Tags:
incident, musique, insolite, sécurité, Amit Peled, Varsovie, Israël, Pologne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook