Ecoutez Radio Sputnik
    Crocodile

    Ils bravent le danger et nagent tout près d’énormes crocodiles (images)

    © Sputnik . Natalya Seliverstova
    Insolite
    URL courte
    0 12

    Des plongeurs filment d’énormes crocodiles nageant à portée de main. Les hommes assurent être conscients du danger que représentent ces reptiles.

    Alors qu'il visitait le récif de Banco Chinchorro au Mexique, le vidéographe Florian Fischer, originaire de Munich, en Allemagne, en a profité pour filmer des crocodiles, relate le Daily Mail. Sur les images, on voit un plongeur s'approcher d'un crocodile de mer et poser sans crainte juste à côté du reptile.

    ​​Florian réalisait un court documentaire sur des crocodiles de près de trois mètres de long,pouvant atteindre jusqu'à cinq mètres et peser 450 kg.

    Dans le reportage, on voit le plongeur se rapprocher extrêmement près d'énormes crocodiles marins, l'un des plongeurs intrépides allant même jusqu'à se retrouver sous le crocodile. Une caméra est également tenue directement devant la gueule de l'un d'eux de façon à ce que ses dents tranchantes puissent être appréciées à leur juste valeur.

    Les crocodiles semblent s'intéresser au plongeur, bougent la tête pour suivre l'homme qui nage, mais ne deviennent à aucun moment agressifs, ni même ne s'éloignent de leurs visiteurs, souligne le journal.

    Le vidéographe, M. Fischer, a reconnu que le travail avec des animaux présentait toujours un risque, mais il a déclaré que son équipe était bien expérimentée.

    «Dans le passé, nous avons réalisé des films comme celui-ci sur les requins, les épaulards et les anacondas. Nous sommes donc très expérimentés dans la gestion d'animaux potentiellement dangereux», a-t-il indiqué au Daily Mail.

    Lire aussi:

    Un crocodile de deux mètres en fuite énerve des habitants en Thaïlande (vidéo)
    Les crocodiles «Peace and Love» du Burkina Faso
    Un crocodile de 600 kilos enfin capturé au bout de 8 ans! (photos)
    Tags:
    photo, animaux, crocodiles, Mexique
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik