Ecoutez Radio Sputnik
    Concours de beauté, image d'illustration

    Combat de fesses acharné au concours de Miss Boum-Boum 2018 (vidéo)

    © Sputnik . Alexey Kudenko
    Insolite
    URL courte
    9311

    Après avoir récupéré de force le ruban de la gagnante du concours des plus belles fesses du Brésil, Miss Boum-Boum 2018, Aline Uva, a décidé de s’autoproclamer gagnante du concours. L’administration du concours brésilien menace de la poursuivre en justice et de lui faire payer une amende si elle ne rend pas le ruban.

    Une participante du concours Miss Boum-Boum 2018, à l‘issue duquel la Miss des plus belles fesses du Brésil est élue, sera punie pour sa bagarre avec la gagnante, selon le portail d'information Vanguard.

    La finale du concours de beauté s'est déroulée début novembre. Après la cérémonie de remise des prix, une des participantes du concours, la masseuse Aline Uva, est montée sur scène et a déchiré le ruban de la gagnante, le mannequin Ellen Santana. C'est ainsi qu'elle s'est autoproclamée Miss Boum-Boum 2018. Elle a justifié son action en affirmant que ses fesses étaient belles et bien réelles, contrairement faites à celles «en silicone pur» des filles arrivées sur les trois premières marches du podium.


    Depuis, Aline Uva refuse de rendre le ruban et se présente toujours comme la grande gagnante du concours sur les réseaux sociaux. La masseuse affirme que parmi les 27 candidates, elle est la seule à avoir des fesses naturelles, bien que toutes les participantes soient obligées de passer une radiographie avant la finale pour s'assurer de l'absence d'implants.

    L'administration du concours a envoyé un dernier avertissement à Mme Uva et lui a donné cinq jours pour retourner le ruban de la gagnante. Elle lui a également imposé une amende de 30.000 dollars (près de 26.300 euros) pour avoir «entaché l'image du concours et violé les termes du contrat». Si Mme Uva refuse de remplir cette condition, elle sera poursuivie en justice. La masseuse déclare n'avoir reçu aucun avertissement. Elle refuse de remplir les conditions requises et déclare que ces accusations sont fausses.

    Seules les 15 Brésiliennes aux formes les plus arrondies peuvent accéder à la finale du concours qui se tient chaque automne à Sao Paulo. Pour avoir une chance de remporter le titre, il faut satisfaire certaines exigences très strictes: avoir un tour de hanches inférieur à 107 cm, n'avoir subi aucune chirurgie plastique et ne consommer aucun complément alimentaire.

    La gagnante de Miss Boum-Boum 2018 reçoit de l'argent et l'opportunité de s'essayer au mannequinat en devenant une célébrité et une fierté nationale.

    Lire aussi:

    Ce successeur franco-hispano-allemand du Rafale a été dévoilé au Salon du Bourget (images)
    Attaque contre la Russie: le New York Times met en garde Trump après ses accusations de «haute trahison»
    Les États-Unis envisagent officiellement le recours à la force militaire contre l’Iran
    Tags:
    bagarre, concours de beauté, fesses, Brésil
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik