Ecoutez Radio Sputnik
    Des vagues, image d'illustration

    Pourquoi les bateaux de la flotte «fantôme» au large des USA bougent-ils?

    © Sputnik . Alexey Danichev
    Insolite
    URL courte
    0 60
    S'abonner

    Après avoir effectué un voyage scolaire à la flotte «fantôme», au large de la côte orientale des États-Unis, un groupe d’enfants a décidé d’étudier les changements de position des épaves au fil du temps. Ces élèves ont découvert que ce sont les forces de la nature qui ont déplacé les navires, sur le fond depuis parfois la guerre de Sécession.

    Les restes d'environ deux cents bateaux de la flotte «fantôme» de la côte est des États-Unis, se trouvant dans la baie de Mallows en face de l'État du Maryland, ont changé de localisation au cours des années en raison des forces de la nature, comme l'a découvert un groupe d'enfants de primaire. Après avoir comparé des cartes recensant les épaves à des époques différentes, les résultats de leur étude ont été annoncés lors de la réunion annuelle de l'Union américaine de géophysique, le 13 décembre, et publiés par la revue Live Science.

    Après leur voyage scolaire à la flotte «fantôme», qui comprend des bateaux naufragés lors de la guerre civile américaine et des deux Guerres mondiales, les quatre enfants de primaire se sont posé la question: qu'est-il arrivé aux navires coulés, dont certains se trouvent au fond de l'eau depuis plus de 150 ans?

    Les chercheurs en culotte courte ont alors étudié différentes cartes maritimes, élaborées au cours des décennies et sur lesquelles les positions successives des épaves ont été fixées, «et les ont examinées pour déterminer celles qui avaient bougé et s'étaient décomposées», raconte une des scientifiques en herbe, Shyla Lancaster, âgée de 11 ans.

    Le tunnel Komine
    © Sputnik . Anastasia Fedotova
    Après ces minutieuses comparaisons, les enfants ont découvert que certains navires ne restaient pas du tout immobiles: la plupart d'entre eux se dirigent vers l'est, certains se déplaçant jusqu'à plus de 32 km de leur point de départ.

    Selon Annabelle Nault, âgée de 10 ans, la raison qui a déporté ces coques est la nature, notamment avec ses tempêtes, ses inondations et l'érosion.

    Au fil du temps, cette flotte soi-disant «fantôme» est devenue un habitat pour la faune locale. Ainsi, le fait que les forces de la nature la déplace pourrait affecter l'avenir de son écosystème.

    Tags:
    baie, école primaire, bateau, flotte, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik