Insolite
URL courte
228
S'abonner

L'US Strategic Command a promis sur Twitter de larguer si nécessaire «quelque chose de plus grand» sur Times Square que la traditionnelle boule du Nouvel An, avant de supprimer le message et de présenter ses excuses.

Le commandement stratégique de l'armée américaine a présenté ses excuses pour un tweet maladroit dans lequel l'armée promettait de «larguer si nécessaire quelque chose de plus grand» que la traditionnelle boule du Nouvel An sur Times Square à New York.

Le message était accompagné d'une vidéo montrant des bombardiers stratégiques américains B-2 en train de larguer des bombes.

La blague malvenue a suscité une avalanche de commentaires critiques de la part des usagers des réseaux sociaux. Peu de temps après, le tweet en question a été supprimé.

Le commandement s'est excusé pour ce message controversé, toujours sur Twitter:

«Notre tweet précédent était de mauvais goût et ne reflétait pas nos valeurs. Nous présentons nos excuses. Nous sommes attachés à la sécurité de l'Amérique et de nos alliés», a souligné l'armée.

Lire aussi:

«Une catastrophe pour la France»: un chef des urgences évoque un possible reconfinement
Plusieurs explosions entendues à Minsk
Un couple de sexagénaires agresse une caissière qui leur demande de porter un masque dans les Vosges
La police marocaine attaquée en tentant d’arrêter un trafiquant présumé, 20 kg d’or saisis - photos
Tags:
réseaux sociaux, bombe, tweet, blague, B-2 Spirit, Nouvel An, STRATCOM (United States Strategic Command), États-Unis, New York
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook