Ecoutez Radio Sputnik
    Un étranger au nord-est de la Sibérie, image d'illustration

    «Je me sens très bien»: un Italien a parcouru 40 km par -52°C en Russie (vidéo)

    © Sputnik . Ayar Varlamov
    Insolite
    URL courte
    0 151

    L’officier de police et coureur de l’extrême italien Paolo Venturini a parcouru presque 40 kilomètres par -52 °C, au nord de la Iakoutie, en Russie, en moins de 4 heures et, il dit se «[sentir] très bien».

    L'Italien Paolo Venturini, officier de police et coureur de l'extrême, a réalisé un marathon presque complet au nord de la Iakoutie, en Russie, par —52 °C, selon le ministère régional des Affaires étrangères et du Peuple.

    «Paolo Venturini a couru pendant 3 heures 54 minutes et 10 secondes sur une distance de 39,12 km entre Tomtor et Oïmyakon par une température de moins 52 degrés», a-t-il annoncé.

    À la question des journalistes de l'organe local YSIA concernant son état après la course, Paolo Venturini a répondu: «Je me sens très bien».

    Le sportif a été accompagné par un médecin, un interprète et un opérateur qui font un documentaire sur le séjour de l'Italien en Russie.

    En 2017, Paolo Venturini avait parcouru 75 kilomètres à travers le désert iranien, où la température atteignait + 67 degrés Celsius. Les aventures de M.Venturini sont suivies par des milliers de fans, en Italie et dans de nombreux autres pays. L'athlète met régulièrement les vidéos et les photos de ses entraînements sur les réseaux sociaux.

    Lire aussi:

    La canicule fait ses premiers morts en France
    Des policiers ont gazé et frappé un Gilet jaune qui porterait des appareils pour raisons de santé (vidéo)
    Une femme décédée pendant 27 minutes raconte ce qu'elle a vu et vécu
    Tags:
    froid, coureur, étrangers, course, Iakoutie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik