Insolite
URL courte
3012
S'abonner

L’euphorie et l’humeur festive cédant leur place à la routine et toutes les responsabilités associées à cette notion font en sorte que le troisième lundi de janvier soit la journée la plus déprimante de l’année.

Le troisième lundi de janvier serait le jour le plus déprimant de l'année, selon les recherches du psychologue de l'université de Cardiff Cliff Arnal, réalisées en 2005 à la demande d'une société de publicité pour le compte de l'agence de voyage Sky Travel. Même s'il ne s'agissait que d'un coup publicitaire, le troisième lundi de l'année est surnommé Lundi blues. Cette année, c'est le lundi 21 janvier.

Pour expliquer ce phénomène du Lundi blues, le psychologue a nommé plusieurs facteurs déprimants qui influencent notre humeur. L'euphorie après les fêtes s'étant déjà évaporée, il est temps de reprendre sa routine quotidienne.

À ces facteurs, on rajoute aussi les promesses faites pour le Nouvel An, que certains n'arrivent pas à tenir. Ceci, sans oublier les portefeuilles vides après la coûteuse période des fêtes, ainsi que le temps froid et le manque de lumière.

Lire aussi:

Benalla qualifie de «catastrophique» l’exfiltration de Macron d’un théâtre parisien
Un chat se réveille confus entre les pattes d’un golden retriever – vidéo
Une histoire d’amour coûte la vie à un jeune Marocain
Tags:
blues, psychologue, dépression
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik