Ecoutez Radio Sputnik
    Iceberg

    30.000 litres d’eau d'iceberg volés chez une compagnie canadienne produisant de la vodka

    CC0 / Pixabay/robynm
    Insolite
    URL courte
    218

    30.000 litres d’eau d'iceberg ont été dérobés dans une entreprise canadienne productrice de vodka de haute qualité, indique la presse locale. La question se pose: les voleurs ont-ils confondu eau et vodka?

    Une entreprise canadienne produisant de la vodka a été volée de 30.000 litres de sa meilleure eau d'iceberg. Le directeur général s'est posé la question: les voleurs avaient-ils l'intention de dérober de la vodka plutôt que de l'eau.

    Ce type d'eau est appréciée pour sa grande pureté et est également utilisée pour la création de produits de luxe. Le week-end dernier, des dizaines de litres ont été siphonnés dans un entrepôt de stockage situé à Port Union, sur l'île de Terre-Neuve.

    L'eau devait être utilisée par la société Iceberg Vodka. La quantité volée suffirait pour remplir 150.000 bouteilles soit un montant total compris entre 9.000 et 12.000 dollars canadiens (entre 6.000 et 8.000 euros), selon les données de la gendarmerie royale du Canada.

    Le directeur général, David Meyers, a avoué à CBC News que tout le personnel avait été éberlué: «Nous l'avions [l'eau, ndlr] gardée dans des réservoirs protégés et nous ne nous serions jamais attendus à ce qu'une telle quantité puisse être volée».

    Meyers a assuré que les réservoirs étaient toujours surveillés du lundi au vendredi et qu'il n'y avait pas de possibilité pour que l'eau s'évapore ou fuie.

    Néanmoins, lorsque les employés sont retournés au travail après le week-end, ils n'ont découvert aucune trace d'eau. Cela a suggéré à Meyers que le mystérieux groupe de voleurs «savait ce qu'il faisait».

    La haute valeur de ce liquide est due au processus laborieux d'exploitation des icebergs du Groenland qui flottent à proximité de Terre-Neuve-et-Labrador. L'extraction de la glace se fait à la fin du printemps, ce qui représente un danger pour ceux qui travaillent sur les icebergs que ceux-ci se renversent brusquement.

    L'eau de fonte devient un produit très précieux exporté dans le monde entier. Le coût des caisses de bouteilles peut s'élever à des centaines de dollars.

    Cependant, et si les voleurs pensaient que l'eau transparente dérobée à l'entrepôt était en effet de la vodka? Meyers suppose qu'ils seront déçus, ajoutant que «s'ils l'ont fait, ils vont croire que cette vodka est assez faible».

    «Qui sait ce que les gens pensent quand ils entrent et prennent quelque chose comme ça?», a-t-il conclu.

    Lire aussi:

    Une opération du Raid à l’opéra de Nantes où le concert d'une chanteuse iranienne était prévu
    Trump croit savoir qui a en réalité organisé les attentats du 11 septembre
    Une quarantaine de morts lors de l'attaque de deux villages au Mali
    Tags:
    exploitation, bouteille, voleurs, iceberg, vodka, Terre-Neuve, Groenland, Canada
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik