Ecoutez Radio Sputnik
    Karl Lagerfeld et Choupette, chatte birmane

    Choupette, la chatte de Karl Lagerfeld, pourrait devenir multimillionnaire

    © AFP 2019 JENS KALAENE
    Insolite
    URL courte
    782

    Presque aussi connue que son illustre maître, la chatte birmane de Karl Lagerfeld pourrait devenir son héritière après la mort du couturier légendaire mardi 19 février. L’icône mondiale de la mode lui vouait un véritable culte et l’appelait «le centre de mon monde».

    Le couturier légendaire de la maison de couture Chanel Karl Lagerfeld, qui n'avait pas d'enfants, aurait légué une partie de sa fortune en millions à son chat préféré, Choupette, selon les médias.

    «Choupette est le centre de mon monde. C'est une sorte de Greta Garbo. Elle a quelque chose d'inoubliable, dans sa façon de se mouvoir. Elle inspire par son élégance et son attitude», disait le couturier dont les paroles sont citées par l'AFP.

    Avec près de 50.000 abonnés sur Twitter et plus de 122.000 sur Instagram, Choupette, la chatte birmane de Karl Lagerfeld, est presque aussi connue que son illustre maître qui lui vouait un véritable culte.

     

    Héroïne de livre, égérie de campagnes de publicité, «rédactrice en chef» d'un jour pour des magazines ou encore à la tête d'une collection d'accessoires félins, la chatte ultra-gâtée du couturier est entrée dans sa vie en 2011.

    «Choupette est une fille riche. Elle a sa propre petite fortune. S'il m'arrive quelque chose, la personne qui s'en occupera ne sera pas dans la misère», avait-il précisé.
    Le couturier a expliqué plusieurs fois qu'il n'avait pas touché aux sommes rondelettes (plus de 3 millions d'euros, selon diverses sources) que Choupette aurait générées en participant à des publicités.

    Il faut noter qu'en France, l'animal ne peut percevoir un héritage, puisqu'il ne s'agit ni d'une personne physique ni d'une personne morale. Cela n'est possible qu'en Allemagne, où le couturier était citoyen.

    Bien que le droit des litiges en matière d'héritage prenne en compte le pays de résidence de la personne [dans le cas de Lagerfeld il s'agit de la France, ndlr], il y a de bonnes raisons de croire que le créateur pourrait léguer son animal à n'importe quelle fondation ou individu.

    Hospitalisé d'urgence lundi soir, Karl Lagerfeld, âgé de 85 ans, est mort ce mardi matin à Paris, relatent des médias français. Depuis plusieurs semaines, le couturier, photographe et styliste était souffrant.

    Lire aussi:

    Un policier à terre place de la République, un pompier lui prodigue un massage cardiaque
    Emmanuel Macron s’enfonce toujours plus dans les sondages
    Un dîner en ville qui passe mal
    Tags:
    millionnaires, héritage, morts, chats, Karl Lagerfeld, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik