Ecoutez Radio Sputnik
    L'imitateur de Kim Jong-un, Howard X, et celui de Donald Trump, Russell White à Hanoï

    «Trump» et «Kim» interpellés par la police vietnamienne en plein «sommet» à Hanoï

    © REUTERS / Jorge Silva
    Insolite
    URL courte
    Sommet entre Trump et Kim à Hanoï (16)
    1102

    Des policiers vietnamiens ont interrompu vendredi une «réunion» des sosies de Kim Jong-un et de Donald Trump qui se déroulait dans le centre de Hanoï, la ville qui doit accueillir la semaine prochaine le Président américain et le dirigeant nord-coréen.

    L'imitateur de Kim Jong-un, Howard X, et celui de Donald Trump, Russell White, ont été interpellés et interrogés par la police après avoir organisé vendredi une «rencontre» à Hanoï, où le Président américain et le dirigeant nord-coréen doivent se rendre la semaine prochaine pour leur deuxième sommet, écrit l'AFP.

    Selon l'agence, une dizaine de policiers se sont présentés dans une station de télévision locale où les deux hommes donnaient une interview, leur enjoignant de cesser leurs apparitions devant les médias sous peine d'être expulsés.

    «Ils ont simplement dit "arrêtez ces imitations ou nous vous virerons du pays"», a raconté à l'AFP Howard X, qui a souligné qu'il était entré légalement au Vietnam et qu'il n'en partirait que s'il était contraint de le faire.

    Quant à Russell White, il a expliqué à l'agence que ses discussions avec son «homologue» visaient à limiter les ambitions nucléaires de la Corée du Nord.

    «Nous œuvrons à la paix. Par les négociations, par le dialogue, nous voulons bien sûr aider la Corée du Nord», a-t-il souligné.

    La police, poursuit l'agence, a déclaré aux imitateurs qu'ils ne pouvaient se déplacer à Hanoï qu'en suivant un itinéraire préalablement établi et en compagnie d'un guide. C'est pourquoi, il est probable que les sosies doivent abandonner leur projet de se rendre dans un salon de massage, de faire une partie de golf et de goûter les spécialités culinaires de Hanoï.

    Dossier:
    Sommet entre Trump et Kim à Hanoï (16)

    Lire aussi:

    «Allahu akbar»: le tout dernier cri du copilote lors du crash du Boeing de la Lion Air
    Le Kremlin réagit à la lettre de Bouteflika à Poutine
    Les derniers mots des pilotes du Boeing 737 MAX de Lion Air révélés par les boîtes noires
    Tags:
    sosie, Donald Trump, Kim Jong-un, Russell White, Howard X, États-Unis, Corée du Nord
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik