Insolite
URL courte
12312
S'abonner

L'État-Major des armées françaises a provoqué l'embarras d'internautes par un tweet codé en base64. Or, les usagers expérimentés ont réussi à décrypter le message.

Un message peu ordinaire posté jeudi 14 mars sur le fil Twitter de l'État-Major des armées (EMA) a laissé les internautes perplexes et donné lieu à diverses hypothèses concernant son origine:

La mystérieuse série de chiffres et de lettres a suscité l'embarras des abonnés:

Les explications proposées varient des plus prosaïques…

​… aux bien plus exotiques:

​Or, les utilisateurs avertis sont vite parvenus à décrypter le message:

​En 2018, l'EMA avait déjà annoncé le prochain exercice de cyberdéfense DEFNET en code hexadécimal:

Lire aussi:

Édouard Philippe invite Sarkozy à un déjeuner en pleine rumeur de remaniement, selon L’Express
«Chut, taisez-vous!»: Didier Raoult s’en prend à une journaliste de BFM TV
Traitée d’«Arabe de service», la policière syndicaliste Linda Kebbab porte plainte contre le «journaliste» Taha Bouhafs
L’affaire Floyd illustre ce que les politiciens en France «ne veulent pas mettre en avant»
Tags:
cryptages, réseaux sociaux, État-Major des armées français (EMA), Twitter, Inc, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook