Insolite
URL courte
12312
S'abonner

L'État-Major des armées françaises a provoqué l'embarras d'internautes par un tweet codé en base64. Or, les usagers expérimentés ont réussi à décrypter le message.

Un message peu ordinaire posté jeudi 14 mars sur le fil Twitter de l'État-Major des armées (EMA) a laissé les internautes perplexes et donné lieu à diverses hypothèses concernant son origine:

La mystérieuse série de chiffres et de lettres a suscité l'embarras des abonnés:

Les explications proposées varient des plus prosaïques…

​… aux bien plus exotiques:

​Or, les utilisateurs avertis sont vite parvenus à décrypter le message:

​En 2018, l'EMA avait déjà annoncé le prochain exercice de cyberdéfense DEFNET en code hexadécimal:

Lire aussi:

Un mariage blanc vire au mariage forcé: souhaitant être naturalisé, un Algérien est jugé pour le viol de sa «fiancée»
Extension des zones à faibles émissions: vers une grogne populaire «pire» que les Gilets jaunes
Un journaliste US essaie d’interrompre Vladimir Poutine, le Président russe réplique
Genou à terre des joueurs de l’équipe de France: «Un signe de soumission idéologique»
Tags:
cryptages, réseaux sociaux, État-Major des armées français (EMA), Twitter, Inc, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook