Insolite
URL courte
12312
S'abonner

L'État-Major des armées françaises a provoqué l'embarras d'internautes par un tweet codé en base64. Or, les usagers expérimentés ont réussi à décrypter le message.

Un message peu ordinaire posté jeudi 14 mars sur le fil Twitter de l'État-Major des armées (EMA) a laissé les internautes perplexes et donné lieu à diverses hypothèses concernant son origine:

La mystérieuse série de chiffres et de lettres a suscité l'embarras des abonnés:

Les explications proposées varient des plus prosaïques…

​… aux bien plus exotiques:

​Or, les utilisateurs avertis sont vite parvenus à décrypter le message:

​En 2018, l'EMA avait déjà annoncé le prochain exercice de cyberdéfense DEFNET en code hexadécimal:

Lire aussi:

Il refuse de donner une cigarette, sa mère se fait tuer en prenant sa défense dans la Drôme
Erdogan appelle les Turcs à boycotter les produits français et assure que Macron doit aller chez le psychiatre
Un contrôle du couvre-feu tourne mal dans la Loire
Tags:
cryptages, réseaux sociaux, État-Major des armées français (EMA), Twitter, Inc, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook