Insolite
URL courte
141510
S'abonner

Dans le sud de la France, un voyeuriste profitait des promenades avec son bébé pour filmer sous les jupes des femmes avec un smartphone en mode enregistrement vidéo placé sur la poussette. Il a été condamné à de la prison avec sursis.

Le papa d'un bébé de 20 mois, âgé lui-même de 32 ans, profitait des promenades avec son enfant en poussette pour pratiquer le voyeurisme, relate Nice-Matin.

Le tribunal correctionnel de Grasse l'a condamné vendredi dernier à 6 mois de prison avec sursis pour «voyeurisme aggravé, enregistrement d'images résultant de l'utilisation d'un moyen pour apercevoir à son insu et sans son consentement les parties intimes d'une personne».

L'homme agissait dans un centre commercial de Saint-Laurent-du-Var, près de Nice. Il a été interpellé le 8 janvier dernier, après la plainte d'une des victimes qui s'était aperçue de ses agissements. Il était en effet en train de promener son bébé dans une poussette avec un téléphone en mode enregistrement vidéo placé sur celle-ci.

Lors de la perquisition, la police a découvert sur son téléphone 12 vidéos compromettantes. Sa peine de prison avec sursis a été assortie d'une mise à l'épreuve pendant deux ans et d'une obligation de soins.

Lire aussi:

«Ce n’est pas à l’Azerbaïdjan de faire la loi en France!»: une maire menacée pendant des années par Bakou
Moscou invite Washington à sauver les Américains au lieu de lutter contre le vaccin russe
La maire d’Aix-en-Provence invite Véran à «la fermer» après l’annonce de nouvelles mesures visant sa ville
Polémique: la chaîne française M6 s’attire les foudres des Maghrébins
Tags:
smartphones, justice, voyeurisme, poussette, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook