Ecoutez Radio Sputnik
    Un Savannah, hybride du serval et du chat domestique

    Les propriétaires de ces chats seraient obligés de les euthanasier à Bruxelles

    CC0 / Jason Douglas / Savannah Cat
    Insolite
    URL courte
    71714

    Les chats hybrides et Fold seront bientôt interdits dans la région bruxelloise. Le projet de loi prévoyant cette mesure a été approuvé par le gouvernement local. Les propriétaires de chats hybrides devront ainsi obtenir une autorisation pour les garder. Mais «en cas extrême», ils seront obligés de les euthanasier.

    Le gouvernement de la région de Bruxelles-Capitale a approuvé en première lecture l'avant-projet de loi sur l'interdiction de l'élevage et de la détention de chats hybrides et Fold, a informé le 14 avril le journal La Dernière Heure.

    Selon un avis rendu par le conseil du Bien-être animal, les chats hybrides, dont le Bengal et le Savannah, sont sujets à plusieurs problèmes liés à leur comportement ou à leur reproduction.

    «Les premières générations de races hybrides n'ont pas un comportement adapté à la vie en captivité, ce qui peut générer des soucis importants. D'autre part, ils présentent le problème de manque de fertilité et leur période de gestation n'est pas la même que celle des chats domestiques. Lors d'accouplements, le risque d'agression est très élevé», a expliqué la Secrétaire d'État au Bien-être animal Bianca Debaets, citée par le journal.

    Dans un autre avis, le conseil bruxellois du Bien-être animal a indiqué que les chats Fold risquent de souffrir d'anomalies importantes au niveau du cartilage de leurs oreilles, courtes et repliées vers l'avant, mais aussi de l'ensemble du squelette.

    «Cette malformation congénitale provoque des douleurs importantes et de l'arthrite chronique. Pour éviter ces souffrances, il est décidé d'interdire également l'élevage, la commercialisation et la détention de ces chats, et ce pour arriver à une extinction progressive», a poursuivi Mme Debaets.

    Une fois la loi entrée en vigueur, détenir ces chats hybrides sera interdit dans la région bruxelloise. Ceux qui désireront les garder devront obtenir une autorisation administrative. Cependant, si l'avis des autorités est négatif, les propriétaires devront les euthanasier. Mais, comme l'indique Mme Debaets, ce sera un «cas extrême».

    «L'avis rendu n'obligera pratiquement jamais les propriétaires à euthanasier leur chat, sauf en cas extrême», a-t-elle précisé.

    Quant aux chats Fold, ils pourront être gardés jusqu'à leur mort à condition qu'ils soient stérilisés.

    Lire aussi:

    L'Iran a «confisqué» un pétrolier britannique, des Russes sont à bord - images
    L’Iran «paiera un prix que personne n’a jamais payé» s’il attaque les USA, promet Trump
    L'Iran publie une vidéo pour contrer les preuves que les USA prétendent avoir quant à la destruction d'un drone
    Tags:
    loi, chats, Bruxelles, Belgique
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik