Insolite
URL courte
1170
S'abonner

Ce chien est resté fidèle à son propriétaire même après que la mort les ait séparés. Sans ses aboiements, les sauveteurs n’auraient «jamais retrouvé» le corps de cet homme, disparu lors d’une randonnée et décédé à la suite d’une chute.

Le département du shérif du comté de Pierce, au nord-ouest des États-Unis, affirme que les aboiements du chien d'un homme de 64 ans disparu lors d'une randonnée dans l'État de Washington ont aidé à retrouver son corps.

Selon une publication de la police locale sur Facebook, les sauveteurs ont lancé une opération de recherches après que l'épouse du défunt a signalé sa disparition le vendredi 26 avril.

«Le plus récent membre de notre équipe de recherche et de sauvetage a entendu le son d'un chien qui aboyait alors qu'il cherchait son emplacement cartographié […]. Sans les aboiements de sa fidèle compagne Daisy, nous n'aurions jamais retrouvé l'homme disparu. C'était incroyable!», précise le département du shérif.

La police indique que l'homme semblait avoir été blessé à la suite d'une chute.

Lire aussi:

Erdogan espère que la France «se débarrassera au plus vite du danger Macron»
L’avocat de Trump présente au Sénat de Géorgie une première vidéo de «preuve» de fraude électorale
L’organisateur de l’orgie gay ayant accueilli l’eurodéputé hongrois livre des détails de la soirée
Pfizer n'est «pas certain» que son vaccin stoppe la transmission du Covid-19
Tags:
randonnée, décès, chiens, police, Washington (Etat), États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook