Insolite
URL courte
1170
S'abonner

Ce chien est resté fidèle à son propriétaire même après que la mort les ait séparés. Sans ses aboiements, les sauveteurs n’auraient «jamais retrouvé» le corps de cet homme, disparu lors d’une randonnée et décédé à la suite d’une chute.

Le département du shérif du comté de Pierce, au nord-ouest des États-Unis, affirme que les aboiements du chien d'un homme de 64 ans disparu lors d'une randonnée dans l'État de Washington ont aidé à retrouver son corps.

Selon une publication de la police locale sur Facebook, les sauveteurs ont lancé une opération de recherches après que l'épouse du défunt a signalé sa disparition le vendredi 26 avril.

«Le plus récent membre de notre équipe de recherche et de sauvetage a entendu le son d'un chien qui aboyait alors qu'il cherchait son emplacement cartographié […]. Sans les aboiements de sa fidèle compagne Daisy, nous n'aurions jamais retrouvé l'homme disparu. C'était incroyable!», précise le département du shérif.

La police indique que l'homme semblait avoir été blessé à la suite d'une chute.

Lire aussi:

En continu. Le bilan de l'explosion à Beyrouth s'alourdit à 78 morts et près de 4.000 blessés
Deux explosions retentissent à Beyrouth, des morts et des blessés - vidéos
Trump désigne «la plus grande erreur» de l’Histoire des États-Unis
Tags:
randonnée, décès, chiens, police, Washington (Etat), États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook