Ecoutez Radio Sputnik
    Elle cherche sa mère depuis 60 ans et la retrouve en vie la veille de ses 104 ans

    Elle cherche sa mère depuis 60 ans et la retrouve en vie la veille de ses 104 ans (photo)

    CC0 / congerdesign
    Insolite
    URL courte
    11501

    Après plus de 61 ans à la recherche de sa mère biologique, Eileen Macken, issue d’un orphelinat de Dublin, a enfin appris à ses 82 ans que sa mère était toujours en vie, âgée de 103 ans.

    Eileen Macken, une Irlandaise élevée à l'orphelinat Kirwan House sur North Circular Road à Dublin, a commencé à chercher sa mère biologique à 19 ans et ne l'a retrouvée qu'à 82 ans, la veille de l'anniversaire de sa mère qui fêtera ce samedi 11 mai ses 104 ans, relate la radio irlandaise RTE Radio.

    Eileen aurait pu perdre espoir, mais elle a continué ses recherches et a enfin pu rencontrer un généalogiste qui a réussi à retrouver sa mère biologique. Mme Macken est partie pour rencontrer sa mère Elisabeth, qui habite en Ecosse et a reconnu être «la personne la plus heureuse du monde» à la suite de cette entrevue.

    Elle a confié que sa mère était en train de lire le journal quand elle l'a vue pour la première fois de sa vie.

    «J'ai dit: "tu sais, je suis ta fille" et elle a juste levé les yeux vers moi et a pris ma main.»

    «Elle [la mère d'Eileen, ndlr] a été ravie et elle n'a jamais lâché ma main», a relaté Eileen Macken.

    Avant d'ajouter:

    «Elle est très gentille et belle, la famille est très sympa. Ils m'ont accueillie chaleureusement.»

    Eileen Macken, qui a trois enfants, a aussi appris qu'elle avait deux demi-frères. Elle a passé avec sa mère trois jours qu'elle qualifie comme des jours remplis de bonheur.

    Lire aussi:

    Trump menace d'«effacer» l'Iran en cas d'attaque contre les USA
    Deux Eurofighter de l'armée allemande entrent en collision, un pilote tué (vidéos)
    Le drone US abattu par l'Iran a effectivement violé sa frontière, selon la Défense russe
    Tags:
    insolite, mère, âge, femmes, Irlande, Ecosse, Dublin
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik