Insolite
URL courte
171510
S'abonner

La coéditrice en chef de Variety, Claudia Eller, s’est vue refuser l’entrée à une première du festival de Cannes. Mais après qu’elle a menacé de publier la vidéo sur la page Internet du magazine, l’agent de sécurité l’a finalement laissée passer.

Claudia Eller, coéditrice en chef du magazine Variety, a annoncé sur Twitter qu'on ne l'avait pas laissée entrer à une première du festival de Cannes car elle ne portait pas de chaussures à talons.

«Hier soir, [le 17 mai, ndlr], j'ai été arrêtée sur le tapis rouge à Cannes et un agent de sécurité idiot m'a dit que je ne pouvais pas entrer à cette première puisque je portais des chaussures plates. J'ai menacé de publier la vidéo sur le site de Variety. On m'a laissée entrer.»

Sur l'enregistrement, les arguments de l'agent de sécurité ne sont pas audibles mais la personne qui filme la scène l'accuse de «sexisme».

L'an dernier, l'actrice Kristen Stewart avait enlevé ses escarpins sur le tapis rouge cannois. Auparavant, elle avait dénoncé l'interdiction, émise en 2015, pour les femmes de porter des souliers plats sur le tapis rouge du festival.

Lire aussi:

Le Président Aoun évoque l'hypothèse d'un «missile» ou d'une «bombe» dans la double explosion à Beyrouth
Le corps d’un homme mort depuis six ans découvert grâce… à des pigeons
Macron au Liban: cette «déambulation dans les rues ressemblait plus à une campagne à l’adresse des Français»
Tags:
72e festival international du film de Cannes, journalistes, magazine, Cannes
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook