Insolite
URL courte
694
S'abonner

Deux pêcheurs ont filmé et pris en photo un grand requin blanc en train de mordre leur embarcation au large des côtes sud de l'Australie, relate Shark Watch South Australia.

Une curieuse femelle requin blanc d’environ 3,5 m de long a récemment poursuivi un bateau de pêche qui avait jeté l’ancre au large de Cape Elizabeth Point, en Australie-Méridionale, a annoncé Shark Watch South Australia, postant des images prises par l’un des pêcheurs, Arron Piekarski.

«La présence d’un requin n’a pas dissuadé ces vidéastes en quête d’une image parfaite! La vidéo montre un requin qui met à l’épreuve l'arrière du bateau et l'hélice. Encore une fois, merci à Arron Piekarski pour avoir permis la diffusion de ces vidéos», s’enthousiasme Shark Watch South Australia.

«Il s’approche par l’arrière», dit un pêcheur sur la vidéo, à l’apparition de la nageoire dorsale du requin. Le poisson massif ouvre la gueule et mord la poupe du bateau. «Il a faim», remarque l’autre pêcheur, alors que le requin continue de rôder autour de l’embarcation.

Tandis que le squale change de direction et disparaît sous la surface, M.Piekarski plonge sa caméra dans l’eau pour le suivre. Ses images ont été partagées sur Twitter.

​Le grand requin blanc est l’un des plus grands poissons prédateurs vivant actuellement dans les océans. Il est considéré comme un requin dangereux puisqu'il est tenu responsable de la plupart des attaques contre l’homme, d’après le site du Musée d'histoire naturelle de Floride.

Néanmoins, contrairement à certaines idées reçues, l'homme n'est pas une proie pour ce requin, la plupart des attaques étant dues à une erreur d'analyse visuelle du requin, selon The National Geographic.

 

Lire aussi:

Un garde-pêche roué de coups et blessé à l’œil par des jeunes qui fumaient une chicha
La France renforcera temporairement sa présence militaire en Méditerranée orientale, déclare Macron
«Comportement de racailles»: deux maîtres-nageurs agressés et jetés dans une piscine de Melun
Tags:
pêcheur, bateau, vidéo, Australie, requins
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook