Ecoutez Radio Sputnik
    Un couteau

    Une femme survit après avoir passé deux semaines avec une lame de machette dans le dos

    CC0 / Pixabay/Twighlightzone
    Insolite
    URL courte
    3132

    Grâce aux efforts des médecins, une Éthiopienne grièvement blessée par son mari a pu survivre malgré la lame de machette plantée dans son dos depuis deux semaines.

    Une histoire qui mérite d’être inscrite dans les annales de la médecine s’est récemment déroulée à Addis-Abeba, en Éthiopie, écrit le Daily Mirror.

    Kume Bayisa, mère de famille de 25 ans, a reçu un coup de machette dans le dos après avoir reproché à son mari saoul d’avoir abusé de l’alcool. L’attaque a été tellement forte que la poignée de l’arme s’est désolidarisée de la lame, laquelle est, pour une bonne partie, restée dans le corps de la femme.

    Celle-ci a passé une semaine à l’hôpital, avant que son état ne se détériore. C’est seulement après son transfert dans un autre établissement que des médecins ont révélé, à l’aide de la radiographie, la présence d’une lame de 27 centimètres qui avait touché le foie, l’un des poumons et le pancréas.

    Son médecin traitant, Luis Arrazola, a dû passer une autre semaine à la recherche des instruments nécessaires et de chirurgiens expérimentés, capables d’effectuer cette opération difficile qui a duré plus de sept heures. À présent, Kume Bayisa se trouve dans un état stable. Son mari a été arrêté.

    Lire aussi:

    Deux Eurofighter de l'armée allemande entrent en collision, un pilote tué (vidéos)
    «Je m’en fous des Européens», lance Trump
    Une femme frappée par une bande en plein Paris durant la Fête de la musique (vidéo)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik