Insolite
URL courte
1011
S'abonner

Un cétacé de 17 mètres de long a été retrouvé dimanche 2 juin sur une plage à Crozon, rapporte France 3 Régions, ajoutant que l’animal était mort depuis plusieurs jours après avoir été probablement blessé par un bateau.

Le cadavre d’un rorqual de 17 mètres de long a été retrouvé le 2 juin sur une plage de Kerdreux à Crozon, dans le Finistère, rapporte France 3 Régions.

Selon les premières constatations, l’animal était décédé depuis plusieurs jours après avoir été probablement percuté par un bateau. Le responsable des espaces naturels et protégés de Crozon, Didier Cadiou, a expliqué que la «mâchoire fracturée» du rorqual en constituait la principale preuve.

À la suite de cette découverte, l’accès à la plage de Kerdreux a été fermé pour des raisons sanitaires, en attendant de savoir comment le cadavre allait en être retiré.

«J'attends des nouvelles de la préfecture pour savoir si un nouvel essai de remorquage est possible ce mardi», a confié Didier Cadiou.

Surnommé le « lévrier des mers» pour sa rapidité, le rorqual peut vivre des centaines d'années. Il est cependant classé «en danger» par la WWF en raison du dérèglement climatique et des collisions avec les bateaux.

Ce n’est pas le premier incident de ce genre dans la région. «On a l'habitude d'avoir des échouements d'animaux marins, comme des phoques ou des dauphins, une vingtaine en moyenne par an, mais rarement des animaux de cette taille-là», a indiqué le spécialiste, qui se souvient du cas de cachalots en 1999 et 2004.

Lire aussi:

L’évolution des revenus de Jean Castex évaluée par Franceinfo
Ce pays européen a été désigné par la Chine comme possible point d’origine du coronavirus
La LDNA, mouvement pour la défense des Africains, espère la dissolution de l’Église catholique
L’Iran crée un réseau de silos à missiles au bord du golfe Persique
Tags:
bateau, cadavres, rorqual, plage, Finistère, Bretagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook