Insolite
URL courte
0 100
S'abonner

Hospitalisée fin mai, une jeune Chinoise a passé six jours sous assistance respiratoire extracorporelle dans l’attente d’une éventuelle greffe de cœur, rapportent les médias locaux.

À Shanghai, des médecins ont sauvé la vie d’une enfant de dix ans, dont le cœur a cessé de battre pendant six jours, relatent les médias locaux.

Hospitalisée fin mai, la jeune patiente souffrait de nausées, de douleurs dans la poitrine et avait des difficultés à respirer. Les examens médicaux ont alors permis de diagnostiquer une cardite aiguë, une inflammation du cœur mortellement dangereuse.

Envoyée en soins intensifs, la fillette a été placée pendant six jours sous oxygénation par membrane extracorporelle (ECMO), ce qui l’a maintenue en vie. Pendant ce temps, les médecins peinaient à relancer son cœur et son état de santé se dégradait, précise la presse.

Arrivés à l’hôpital, des spécialistes de la transplantation cardiaque ont constaté que seule une greffe pourrait sauver la vie de la patiente. Le 3 juin, un donneur a été trouvé, un garçon de la ville de Tianjin. Trois heures plus tard, l’organe a été acheminé à l’hôpital et, l’intervention chirurgicale d’urgence, longue de deux heures, a été un succès.

À l’heure actuelle, la jeune patiente est dans un état stable et se rétablit progressivement.

Lire aussi:

Financement public de la recherche Covid: faute de chef de file, la France à la traîne
«En France, on n’aurait pas honte avec ce que l’on produit»: le propriétaire d’une pâtisserie en Russie se confie
Des jeunes Français assurent préférer la contamination par le Covid-19 à la vaccination
Florian Philippot utilise un pass sanitaire pour se rendre à une manifestation anti-pass à Rome
Tags:
transplantation, greffe, cœur, Shanghai, Chine, médecine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook