Insolite
URL courte
147
S'abonner

Un pilote aux commandes d’un petit avion, qui n’avait pas dormi depuis 24 heures, s’est assoupi et a volé 46 kilomètres plus loin que son aéroport d’arrivée. Une enquête de l’ATSB (Australian Transport Security Board) a été ouverte.

Le pilote d’un petit avion de tourisme s’est endormi avant l’atterrissage, rapporte The Independent.

Cet avion assurait la liaison entre la Tasmanie et King Island, en Australie, un trajet durant près d’une heure.

Le pilote, seul aux commandes de l’avion de la compagnie Vortex Air, n’a pas réussi à résister au sommeil à cause d’une très grande fatigue, alors que l’atterrissage devait avoir lieu dans les minutes suivantes.

Même les appels des contrôleurs aériens et des pilotes aux alentours n’ont pas pu le réveiller. Il est sorti de son sommeil 46 kilomètres après l’aéroport.

Malgré le fait qu’il a réussi à poser ultérieurement son appareil sans problème, une enquête de l’ATSB a été ouverte.

Selon les premiers éléments, le pilote n’a pas pu se détendre pendant la période de repos prévue avant le vol et n’avait pas dormi depuis 24 heures.

«Avant de commencer les opérations de nuit, les pilotes sont encouragés à modifier leurs habitudes de sommeil pour s’assurer qu’ils sont bien reposés», a indiqué le directeur exécutif de l'ATSB à The Independent. «Il incombe également aux exploitants de mettre en œuvre des politiques et de créer une culture organisationnelle dans laquelle les équipages peuvent signaler la fatigue et se retirer de leurs fonctions dans un environnement favorable», a-t-il ajouté.

Lire aussi:

Erdogan veut donner «une leçon forte et dissuasive» à Israël
Trois roquettes tirées depuis le Liban en direction d'Israël
L'armée d’Israël lance une opération dans la bande de Gaza
Mère immolée à Mérignac: le garde des Sceaux hué au Sénat
Tags:
fatigue, sommeil, avion, pilote, Australie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook